BFMTV

Affaire Ferrand: des perquisitions menées dans les locaux des Mutuelles de Bretagne

Richard Ferrand.

Richard Ferrand. - AFP

Des perquisitions ont été menées jeudi dernier au siège des Mutuelles de Bretagne à Brest quelques heures après l'ouverture de l'enquête préliminaire sur des faits présumés d'"atteinte aux biens", de "manquements au devoir de probité" et "manquements aux règles spécifiques du code de la mutualité", a appris BFMTV confirmant une information du Télégramme.

Ces perquisitions, menées par la police judiciaire de Rennes, doit permettre de trouver des documents ou éléments qui accréditeront ou invalideront les faits rapportés par la presse concernant Richard Ferrand, l'actuel ministre de la Cohésion des territoire. L'enquête devra éclaircir les conditions d'acquisition par la compagne de Richard Ferrand et de location de l'immeuble accueillant le siège social des Mutuelles de Bretagne alors que ce dernier était directeur général.

D'autres révélations dans la presse font état de mélange des genres alors que Richard Ferrand, une fois élu député, est resté chargé de mission des Mutuelles en échange d'une rémunération. Il aurait à cette époque défendu une proposition de loi favorable aux Mutuelles. La compagne du ministre aurait également bénéficié de plusieurs contrats avec les Mutuelles de Bretagne.

J.C. avec Sarah-Lou Cohen