BFMTV

A l'hôtel de police de Marseille Nord, une odeur d'œuf pourri incommode les policiers

Les abords de l'hôtel de police de Marseille Nord.

Les abords de l'hôtel de police de Marseille Nord. - GoogleStreetView

Le mystérieux effluve est parfois tellement intense qu'il oblige les personnels à sortir en toute hâte du commissariat.

L'hôtel de police de Marseille Nord dans le 15e arrondissement n'exhale pas la rose. Mais l'œuf pourri, odeur caractéristique du sulfure d'hydrogène. Les policiers parfois tellement incommodés pendant les pics olfactifs, qu'ils doivent, toussant et les yeux rougis, sortir de leur bureau, relate RTL. Ces relents plus forts interviennent à la mi-journée.

La médecine du travail recommande même de "s'aérer le plus possible". La nauséabonde fragrance provient des vestiaires qui ont été condamnés. Mais même une montagne de linge sale ne pourrait dégager de tels effluves. Du coup personne ne saurait dire d'où vient cette horreur olfactive. Le mystère demeure.

Les policiers dénoncent régulièrement leurs conditions de travail. Cet été, c'est photos à l'appui qu'ils montraient l'insalubrité de leurs locaux et de leurs véhicules.

D. N.