BFMTV

"Vous allez me foutre la paix!": Gérard Depardieu s'emporte devant les journalistes

Gérard Depardieu à Venise en 2017

Gérard Depardieu à Venise en 2017 - Tiziana Fabi - AFP

L'acteur, en visite au Festival international du film de Bruxelles et un verre de vin à la main, n'a pas apprécié que les journalistes le dérangent en lui posant des questions.

"Je n'aime pas les journalistes". Gérard Depardieu ne veut pas être dérangé, il l'a prouvé une nouvelle fois. Invité d'honneur du Festival international du film de Bruxelles, l'ogre du cinéma français s'est emporté face aux questions des reporters, alors qu'il sirotait un verre de vin, entouré de caméras. Lorsque des journalistes lui demandent où il réside dans la capitale belge, Gérard Depardieu s'agace.

"Vous allez me foutre la paix quand même", riposte-t-il. Et d'ajouter: "J'aime pas les journalistes, j'aime pas répondre aux questions, ça me gonfle, ok? Merci les gars, merci". Et quand une autre journaliste lui demande ce qu'il pense de la politique française, Gérard Depardieu explose. 

"Je ne parle pas aux journalistes, bordel! Mais c'est pas vrai, c'est quoi cette maladie?", lance-t-il, avant de se lever de la table, écourtant la cérémonie. Les journalistes, eux, ont été priés de quitter la pièce, escortés par la police.

Lucie Valais