BFMTV

Une auteure du Saturday Night Live suspendue après une "blague" sur le fils de Donald Trump

Barron Trump lors de l'investiture de son père le 20 janvier 2017

Barron Trump lors de l'investiture de son père le 20 janvier 2017 - Timothy A. Clary - AFP

Le message que la jeune femme avait posté sur Twitter lui a coûté son poste pour une durée indéterminée.

Katie Rich, auteure régulière de sketchs pour le Saturday Night Live depuis 2013, n'écrira plus de sitôt pour la célèbre émission américaine. La jeune femme vient en effet d'être suspendue à la suite d'un message posté sur son compte Twitter. Dans ce dernier, supprimé peu après, elle se moque de Barron Trump, le fils âgé de 10 ans de Donald Trump.

"Barron va être le premier tireur d'école à domicile de ce pays", a-t-elle écrit.

-
- © -

Son nom supprimé du générique

D'après le site du New York Times, Katie Rich a été "immédiatement suspendue après son tweet", et ce pour une durée "indéfinie". Son nom a d'ores et déjà été supprimé du générique de fin du Saturday Night Live.

Lundi matin, l'auteure a réactivé son compte Twitter et posté un message d'excuse. "Je demande pardon pour ce tweet insensible. Je regrette sincèrement mon geste et mes mots offensants. C'était inexcusable, et je suis désolée".

Soutenu par Chelsea Clinton

Le fils de Donald Trump a reçu un soutien inattendu de la part de Chelsea Clinton, fille de la rivale de son père, qui a tenu à rappeler que Barron n'était encore qu'un enfant et qu'il ne méritait pas d'être la risée des réseaux sociaux.

"Barron Trump mérite la chance, que tout enfant devrait avoir, d'être un enfant. Se battre pour chaque enfant signifie aussi se battre contre les politiques du président des États-Unis qui leur font du mal", a déclaré la jeune femme.

Nawal Bonnefoy