BFMTV

Mort de François Corbier, pilier du Club Dorothée

François Corbier en 2008.

François Corbier en 2008. - Benoît Derrier - Wikimedia - CC

Le chanteur, guitariste et animateur télé, pilier des émissions jeunesse Récré A2 et Le club Dorothée s'est éteint ce 1er juillet à l'âge de 73 ans.

Le nez de Dorothée restera désormais définitivement dans sa valise. François Corbier, le musicien barbu qui a accompagné bien des goûters à l'époque de Récré A2 sur Antenne 2, puis du Club Dorothée sur TF1, est mort à l'âge de 73 ans des suites d'un cancer. C'est le producteur Jean-Luc Azoulay, créateur de AB Production, qui a annoncé la nouvelle sur Twitter.

"Corbier nous a quittés cette nuit. Qu'il repose en paix au paradis des poètes. Pensées à Doune et à Willy", a-t-il écrit.

Un poète, un chansonnier

"Corbier était un poète, un chansonnier. Il a apporté au Club Dorothée la maturité. Il était différent des autres animateurs aux côtés de Dorothée. Il était un vrai personnage de ce programme, très aimé de tous", a-t-il confié à l'AFP.

"Nous nous sommes appelés ce matin avec Dorothée et toute l'équipe du Club Dorothée. Nous sommes très tristes", a-t-il ajouté.

François Corbier, né Alain Roux en 1944, avait été chanteur, puis chansonnier, avant de devenir animateur télé pour des émissions jeunesse. Son premier album sorti en 1968, lui avait permis de côtoyer Georges Moustaki, Maxime Le Forestier et Serge Lama.

"Sans ma barbe, quelle barbe"

Il avait également collaboré à Fluide Glacial, dans les années 1970.

Mais c'est en intégrant Récré A2, sur Antenne 2 (recruté par Jacqueline Joubert) en 1982, qu'il accède à la notoriété. Notamment grâce au tube, Le nez de Dorothée. Le dessinateur Cabu, qui venait dessiner chaque semaine dans l'émission, avait pris l'habitude de caricaturer le nez de l'animatrice Dorothée. Corbier en avait fait une chanson, devenue un tube chez les moins de 10 ans.

En 1987, il avait rejoint l'animatrice Dorothée sur TF1, au Club Dorothée, avec l'équipe composée d'Ariane, Patrick et Jacky. Ensemble ils jouent dans la sitcom humoristique et décalée Pas de pitié pour les croissants.

On se souvient également de son titre Sans ma barbe, sorti en 1988. Il avait quitté le Club Dorothée en 1997 et connu une période de vaches maigres. S'il était un peu tombé dans l'oubli, le personnage de Corbier, grand duduche barbu et bouclé, était devenu, la nostalgie aidant, culte. En 2012, il avait publié ses mémoires, intitulées Vous étiez dans Dorothée? Non à côté.

M. R.