BFMTV

Mireille Mathieu défend Cyril Hanouna et s'en prend à Yann Barthès: "Je suis fâchée à vie"

Mireille Mathieu

Mireille Mathieu - Eric Feferberg / AFP

La chanteuse de 72 ans, en pleine promotion de son nouvel album, a choisi son camp dans la guerre de l'access prime time.

Tournée des médias pour Mireille Mathieu. En pleine promotion de son 44e album studio français, Mes classiques, La chanteuse de 72 ans prépare ses apparitions télévisées qu'elle choisit consciencieusement. Elle explique ainsi ce jeudi dans les colonnes du Parisien, pourquoi elle se rendra dans Touche pas à mon poste mais refuse d'entendre parler de Yann Barthès:

"Je suis fâchée à vie avec Yann Barthès", explique-t-elle. "Pareil pour Laurent Ruquier. Je leur ai fait deux procès. Ils ont tous les deux franchi la ligne rouge en tenant des propos mensongers. (...) Même s'ils me présentaient des excuses aujourd'hui, je n'en voudrais pas. Ils m'indiffèrent."

Mireille Mathieu a poursuivi Le Petit journal et France Télévisions en diffamation en 2012 pour leurs réactions à ses propos tenus à la télévision russe. Elle avait qualifié les Pussy Riots de "jeunes filles un peu inconscientes", qualifiant de "sacrilège" leur prière punk dans une église pour protester contre Vladimir Poutine. Déboutée face au Petit journal, l'émission alors présentée par Yann Barthès sur Canal+, elle avait obtenu gain de cause face à France Télévisions

Cyril Hanouna, "un homme courtois, extrêmement gentil"

À l'inverse, la chanteuse ne tarit pas d'éloges sur Cyril Hanouna. Elle sera sur le plateau de Touche pas à mon poste lundi soir sur C8 pour une émission spéciale Mireille Mathieu, selon Le Parisien:

"C'est moi qui l'ai sollicité", raconte-t-elle en décrivant leur préparation commune de l'émission. "J'ai rencontré un homme courtois, extrêmement gentil. On le fait passer pour un autre, Cyril Hanouna, c'est un vrai chef qui aime son équipe, qui défend ses chroniqueurs."

Et de conclure: "Les polémiques, je ne suis pas au courant. Après, on ne peut pas plaire à tout le monde."

Dans son dernier album, paru vendredi dernier, Mireille Mathieu propose 18 titres en sept langues. Elle y revisite les oeuvres de grands compositeurs classiques tels que Tchaïkocvski, Brahms, Schubert ou Mozart en y posant sa voix. 

B.P.