BFMTV

Les surprises de Yann Barthès pour sa dernière du Petit Journal 

Yann Barthès a présenté sa dernière du "Petit Journal" le jeudi 23 juin 2016

Yann Barthès a présenté sa dernière du "Petit Journal" le jeudi 23 juin 2016 - Canal+

Clap de fin pour Le Petit Journal version Yann Barthès. Après 12 ans de service, le journaliste quitte l’émission qui l'a fait connaître au grand public. Ce jeudi 23 juin, il a fait ses adieux à Canal+ pour une dernière émission pleine de surprises.

Yann Barthès n’était pas seul pour sa dernière du Petit Journal. Entouré par un public fourni en stars made in Canal (Michel Denisot, Ali Baddou, Ariane Massenet, Ophélie Meunier…), le journaliste a présenté une ultime fois l’émission satirique devenue culte pour les fidèles de la chaine cryptée.

Celui qui rejoindra TF1 à la rentrée prochaine est revenu pour l’occasion sur les séquences phares (drôles ou moins drôles) de l’émission, de l’interview en vélo de Nicolas Sarkozy au coup de parapluie de Bruno Gollnisch. Et il a réservé quelques surprises. Une dernière fois. Retour sur les moments forts de cette dernière.

> Une dernière cigarette avec Catherine Deneuve

Il y a cinq ans, en 2011, Catherine Deneuve était l’invité de la nouvelle version du Petit Journal. Une nouvelle édition inaugurée avec une polémique: le présentateur et l’actrice avaient fumé ensemble, derrière un “Fumer tue”. Pour cette dernière émission, Catherine Deneuve est de retour. En duplex à Perpignan, l’actrice a accepté de fumer une dernière cigarette avec le présentateur, cette fois-ci hors champ. Problème: Catherine Deneuve ne trouve pas son briquet. “On n’avait pas prévu ça. Qui a le briquet?” s’exclame l’actrice.

A la fin de l'émission, la comédienne française reviendra pour dire adieu à l'émission. Avec émotion, elle conclura alors: "Je déclare fermé Le Petit Journal et j'en suis bien triste."

Catherine en duplex pour "Le Petit Journal"
Catherine en duplex pour "Le Petit Journal" © Canal+

> Les politiques disent "au revoir" au Petit Journal

L’équipe de Yann Barthès est allée à la rencontre des femmes et des hommes politiques qu’elle a longtemps tourmentés. Jean-Luc Mélenchon ne les en remercie pas: “Je ne suis pas mécontent de vous voir partir”. Dans une longue tirade, Nadine Morano leur a conseillé de faire “vraiment” du journalisme: “Vous êtes dans la caricature, des pots de colle, déplacés”. 

Nicolas Sarkozy, l’ennemi de toujours, est resté fair-play: “Je suis impressionné par votre capacité à jouer les transferts. Vous êtes mieux qu’Ibra”. Nicolas Dupont-Aignan, lui, a préfèré citer le Général de Gaulle: “Je vous pardonne”.

Le président de la République François Hollande leur a souhaité bonne chance pour leurs nouvelles aventures sur TF1: “Gardez la liberté, prenez cette liberté”. Tout comme Valérie Pécresse : “J’espère que vous allez faire le ménage”.

> Martin Weill envoyé spécial sur TF1, Arte et beIN Sports

Après Kaboul, Rio ou encore Kobane, Martin Weill est cette fois-ci l’envoyé spécial du Petit Journal aux studios Visual TV dans le 15e arrondissement de Paris. Après avoir visité Arte et BeIN Sports, le journaliste s’est rendu sur le plateau de 5 à 7, la nouvelle émission animée par Arthur sur TF1. Après avoir répondu aux questions de Martin Weill, l’animateur a souhaité la bienvenue à Yann Barthès et à son équipe sur la chaîne, où il animera une émission à la rentrée.

> La caméra cachée de Yann Barthès

Séquence insolite: Yann Barthès a diffusé des images d'un des micros-trottoirs de son jeune chroniqueur Panayotis Pascot. Le présentateur y apparaît incognito en "perchiste bogoss". 

> Les derniers mots de Yann Barthès

Après l'hommage humoristique rendu par Eric et Quentin à la "secte" du Petit Journal et l'hommage plus touchant du duo Catherine et Lilianne, ce fut au tour de Yann Barthès de faire ses adieux à l'émission. Avec sobriété, mais une émotion évidente, le journaliste a conclu simplement: "Merci d'avoir regardé Le Petit Journal. Au revoir, Canal+".

Jérôme Lachasse