BFMTV

La présentatrice du 12/13 de France 3 répond aux attaques sexistes

La journaliste Emilie Tran Nguyen sur le plateau du 12/13 de France 3

La journaliste Emilie Tran Nguyen sur le plateau du 12/13 de France 3 - Nathalie Guyon

Une tenue portée par Emilie Tran Nguyen lors d'un JT du 12/13 a valu à la journaliste de France 3 des commentaires sexistes, notamment de certains médias. Des attaques auxquelles celle-ci n'a pas hésité à répondre.

La remarque de trop. Ce 17 août, Emilie Tran Nguyen a fait part de sa colère après la parution d'un article de Télé Star consacré à son JT du 12/13. Ou plutôt à la tenue que portait la journaliste de France 3 ce jour-là.

La présentatrice de 31 ans n'a pas apprécié les commentaires "sexistes" de l'article qui évoquait sa "légère robe estivale" et son "décolleté trop plongeant" qui "laissait apparaître son soutien-gorge noir". Sur Twitter, Emilie Tran Nguyen n'a alors pas tardé à faire part de son mécontentement.

"Décidément, l'habit préoccupe en 2016! Ceci est un débardeur, pas un soutien-gorge. Ce tweet est sexiste, pas une info média, a-t-elle fait savoir.

Le mea culpa

A la suite du message envoyé par la journaliste de France 3, le magazine a tenu à présenter ses excuses pour "le contenu de l'article", assurant avoir "été dupé par le débardeur en dentelles noires de la journaliste", mais se défendant d'avoir eu des "arrières-pensées sexistes".

Les attaques sexistes à la télévision, notamment à l'égard des présentatrices de JT, sont régulièrement dénoncées par celles qui en sont victimes. Mais également par leurs confrères masculins. En 2014, lassé des critiques adressées aux femmes sur leur tenue, Karl Stefanovic, un journaliste australien, avait décidé de porter le même costume pendant un an pour démontrer le sexisme dont sont victimes ses collègues féminines. 

F.M.