BFMTV

Edouard Baer "hacke" les ondes de la matinale de France Inter

Edouard Baer et Patrick Cohen

Edouard Baer et Patrick Cohen - France Inter

Edouard Baer a organisé un étrange happening, ce mercredi matin, s'invitant depuis Radio Nova où il anime la matinale, sur les ondes de France Inter.

Vague stupéfaction dans le regard de Patrick Cohen, ce mercredi matin à 7h43, lorsque l'imprévisible Edouard Baer a "hacké" l'antenne de France Inter. L'animateur de Radio Nova s'est ainsi invité dans la matinale du journaliste, créant un moment de flottement dans le programme.

-"Allô, Patrick Cohen? Patrick Cohen?", lance Edouard Baer. -"Oui? Qui parle?", répond Patrick Cohen assez interloqué.

"Peu importe qui parle, c'est Edouard Baer", assure l'animateur de Nova encapuchonné dans sa parka pour se "camoufler", avant de se lancer dans une diatribe plein de non-sens dont il a le secret.

"Il y a un grand tout, Patrick"

"Je crois qu'il faut arrêter toutes ces radios qui ne parlent qu'à leurs propres auditeurs (...) Il faut qu'on accepte de tout ouvrir, de se parler les uns aux autres, de se regarder. Ca n'existe plus tout ça, Inter, Nova, la télévision, les réseaux sociaux... Il y a un grand tout, Patrick".

Edouard Baer à la tête depuis la rentrée de cet objet radiophonique non identifié qu'est la matinale de Nova, a conclu son intervention (sur une musique de François de Roubaix) par un retentissant "Ce n'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule". "Vous venez de le prouver", a répliqué Patrick Cohen.

Magali Rangin