BFMTV

Pour la première fois, une femme va incarner le docteur Who

BFMTV

Jodie Whittaker reprendra le rôle titre de la série culte de la BBC, comme vient de l'annoncer le compte Twitter du feuilleton ce dimanche. Elle est la première femme à le faire.

C'est un petit événement au Royaume-Uni et plus largement parmi les fans de la série culte de la BBC, de par le monde. Conformément à la promesse faite plus tôt par la chaîne, l'identité du nouveau visage du héros du feuilleton éponyme Dr. Who, qui en change souvent, a été annoncée après la finale de Wimbledon, entre Roger Federer et Marin Cilic, signale Le Monde sur son site internet. C'est la comédienne Jodie Whittaker qui va succéder à Peter Capaldi et se glisser dans les oripeaux du "Docteur". Treizième artiste à assumer le rôle, elle est la première femme. 

Si ce premier choix féminin ne fait pas l'unanimité, il est bien accueilli par nombre d'observateurs. Cité par le site du grand quotidien du soir, le scénariste Mark Gatiss qui a déjà mis ses talents à contribution pour l'écriture de plusieurs épisodes de la série, a fait part de son vif intérêt: "Beaucoup de personnes ne sont pas d’accord, mais moi je me dis juste, pourquoi pas?"

Une série lancée en 1963

De toute façon, ça fait des décennies que le "Docteur Who" (ou Doctor Who en version originale) est au centre des conversations britanniques. La fiction a été créée en 1963. Interrompue en 1989, elle a repris en 2005. 

Elle raconte les aventures d'un individu se faisant appeler "Docteur Who", un extraterrestre appartenant à l'espèce des Seigneurs du Temps qui voyage à travers l'espace et le temps via son TARDIS (Time And Relative Dimension In Space, c'est-à-dire Temps et Dimension Relative dans l'Espace, en français), qui ressemble trait pour trait à une cabine téléphonique dédiée à l'appel de la police britannique. Un élément-clé de la personnalité du personnage sert à expliquer les changements fréquents dans l'apparence du docteur Who. Si ce dernier demeure la même personne, conservant entre autres le souvenir de ses aventures, il peut troquer une allure ou un visage contre un autre en se "régénérant". 

R.V.