BFMTV

House of Cards: Robin Wright a dû se battre pour avoir le même salaire que Kevin Spacey

Robin Wright, en février 2015;

Robin Wright, en février 2015; - Justin Tallis - AFP

L'actrice américaine, vedette de la série télévisée House of Cards, a raconté ce mardi 17 mai combien elle a dû batailler pour obtenir le même salaire que son partenaire à l'écran, Kevin Spacey.

Ils partagent la tête d'affiche, mais ne devaient pas recevoir le même salaire. L'actrice américaine Robin Wright, qui interprète le personnage de Claire Underwood dans la série de Netflix House of Cards, a révélé mardi, lors d'une intervention à la Rockfeller Fondation, à New York, avoir dû batailler pour obtenir le même salaire que son partenaire à l'écran, Kevin Spacey, qui incarne son époux, Frank Underwood, rapporte le Huffington Post. Un combat qu'elle a finalement remporté. 

"Je veux être payée comme Kevin"

"J'ai dit: 'je veux être payée comme Kevin", a expliqué l'actrice, précisant qu'elle a dû menacer de révéler l'affaire au public, si elle n'obtenait pas gain de cause. "Rares sont les films ou les émissions télévisées où l'homme, le patriarche et la matriarche sont à égalité. C'est désormais le cas dans House of Cards", s'est-elle félicitée.

Robin Wright apparaît dans tous les épisodes de la série depuis son lancement, soit 52 épisodes, qu'elle a, pour certains, dirigés. "J'ai regardé les statistiques, et le personnage de Claire Underwood a été pendant un moment plus populaire que celui de Frank. J'ai capitalisé là-dessus" pour demander l'égalité salariale, a-t-elle expliqué.

Robin Wright, après Jennifer Lawrence

Robin Wright est également revenue sur son mariage avec Sean Penn. Selon elle, le fait d'avoir eu un enfant avec l'acteur a eu un effet sur le ralentissement de sa carrière. "Parce que je ne travaillais plus à plein temps... je n'avais plus la même valeur que si je faisais quatre films par an, comme Nicole Kidman et Cate Blanchett l'ont fait à l'époque où j'élevais mes enfants. A présent, j'effectue un sorte de retour à 50 ans", a-t-elle fait valoir.

Robin Wright est la dernière actrice en date à évoquer publiquement l'inégalité salariale entre hommes et femmes à Hollywood. En 2015, les actrices Jennifer Lawrence et Patricia Arquette avaient également dénoncé ces écarts de salaires dans l'industrie du cinéma.

A.S.