BFMTV

Game of Thrones : Cersei humiliée, sa doublure corps se confie

-

- - Allociné

Le final de Game of Thrones a été fort en émotions. Au-delà des morts, on retrouve une scène particulièrement choquante : l’humiliation de Cersei. Sa doublure corps, Rebecca Van Cleave, se confie sur l’expérience.

L’humiliation de Cersei : une scène éprouvante

La célèbre série de HBO est connue pour ses nombreux morts mais également pour ses scènes de sexe récurrentes. Le final de la saison 5 de Game of Thrones a été particulièrement fidèle à sa réputation sur ces deux aspects. Si les morts emblématiques survenues durant les derniers épisodes ont beaucoup attristé les fans, une autre scène n’a pas manqué de choquer : l’humiliation de Cersei. Un passage qui a fait beaucoup de peine aux fans même si beaucoup détestent le personnage. L’impitoyable reine-mère s’est fait prendre à son propre jeu et a dû en payer le prix dans une séquence où elle doit traverser Port-Real, nue et sous les huées des habitants qui n’hésitent pas à l’humilier encore plus.

La doublure de la reine-mère se confie

Mais lors de cette "marche de la honte", l'actrice Lena Headey étant enceinte, c’est en fait une doublure que l’on voit à l’écran. C’est Rebecca Van Cleave qui a dû tourner cette scène particulièrement dure physiquement et psychologiquement. Pourtant, la jeune femme revient sur l’expérience avec beaucoup d’enthousiasme au cours d’une interview pour le magazine Entertainment Weekly : "Ca a été l'un des jobs les plus effrayants de toute ma carrière mais également l'un des plus merveilleux. Jamais de ma vie je n'aurais imaginé être nue à Dubrovnik, entourée de centaines de figurants qui me jettent de la nourriture dessus, mais c'était incroyable". Elle précise également le rôle important de l’interprète de Cersei qui a veillé à la guider et à l’épauler dans cette séquence éprouvante : "Lena a été adorable avec moi. Elle m'a vraiment guidé dans les pas de Cersei, ses pensées et évidemment ses mouvements. On formait une équipe ce jour-là".

Clara Crochemore pour BFMTV