BFMTV

Emmy Awards: le sacre de Jon Hamm ou de Game of Thrones?

Jon Hamm dans la dernière saison de "Mad Men".

Jon Hamm dans la dernière saison de "Mad Men". - AMC

Les Emmy Awards récompenseront dimanche les meilleures séries de la télé américaine. Mad Men, Game of Thrones et House of Cards sont en lice cette année.

Il y aura un publicitaire séducteur, une reine peroxydée qui se balade avec des dragons, un politicien, un avocat, une agent de la CIA... Dimanche soir, tout le gratin des séries américaines sera réuni à Los Angeles, pour les 67e Emmy Awards, l'équivalent des Oscars de la télévision américaine.

"Tout le monde parle 'd'âge d'or télévisuel' et on voit pourquoi quand on regarde la concurrence acharnée" pour la statuette de meilleure série dramatique, constate Debra Birnbaum, chef de la rubrique télévision du magazine Variety.

Game of Thrones, favorite

Ces deux dernières années, c'est Breaking Bad, sur les déboires d'un ex-professeur de chimie devenu trafiquant de drogue, qui avait raflé ce prix convoité, mais depuis son épilogue l'été dernier, c'est Game of Thrones, nommée pour la cinquième fois, qui part favorite.

La série d'HBO riche en sexe et violence, sur des clans rivaux qui s'affrontent dans un univers imaginaire, affiche 24 nominations et en a déjà récolté huit lors de la remise des prix techniques. Ses acteurs Peter Dinklage et Emilia Clarke sont dans la course pour les prix des meilleurs seconds rôles

Game of Thrones est pourtant loin d'être assuré de l'emporter face à des rivaux comme Better Call Saul, inspiré d'un personnage de Breaking Bad, Homeland, sur la super-agent de la CIA Carrie Mathison, House of Cards, sur un couple politique sans scrupules, et surtout Mad Men. "C'est leur dernière chance de gagner et ce serait génial qu'ils partent sur une note triomphale", estime Debra Birnbaum.

"C'est l'année de Jon Hamm"

La saga stylée, qui s'est terminée cet été, a marqué l'histoire télévisuelle et la culture populaire. Elle a déjà remporté quatre fois le prix de la meilleure série dramatique, et est en lice une fois encore, mais son interprète n'a jamais été sacré meilleur acteur. "C'est l'année de Jon Hamm. Il a déjà été nommé sept fois et il est le favori sentimental de la soirée", pour avoir su donner vie "à un personnage aussi mythique" que Don Draper, souligne Debra Birnbaum.

Les experts notent aussi que la cérémonie pourrait "marquer l'histoire car aucune Afro-américaine n'a jamais emporté le prix de la meilleure actrice dans une série dramatique", remarque Debra Birnbaum. Deux actrices noires sont finalistes: Viola Davis pour How to get away with murder, et Taraji P. Henson avec Empire. "Ce serait une première fois attendue bien trop longtemps" si l'une des deux décrochait la statuette, remarque Tom O'Neil, du site de prédictions Goldderby.com.

Modern Family ou Transparent?

Dans la catégorie meilleure comédie, Modern Family, diffusée sur ABC, a déjà gagné cinq fois, un record seulement égalé par Frasier (1994-98). Elle aura toutefois en face d'elle Transparent, d'Amazon, sur un père transgenre et ses enfants. Une série qui a marqué l'année non seulement pour son succès critique et d'audience mais aussi pour son thème en adéquation avec les changements de la société américaine. Son acteur-titre Jeffrey Tambor "a fourni en performance fantastique et lancé une conversation nationale (sur les transgenres) bien avant que le nom de Caitlyn Jenner soit connu" remarque Debra Birnbaum.

Transparent pourrait aussi marquer l'histoire de la petite lucarne en devenant la première série Internet à emporter un Emmy de la meilleure série. Pour autant, les experts en pronostics de Goldderby.com misent sur Veep, sur une vice-présidente puis présidente des Etats-Unis, incarnée avec humour par Julia Louis-Dreyfus. Dimanche, c'est le comédien Andy Samberg (Brooklyn Ninety-Nine) qui orchestrera la soirée, entouré des acteurs Jamie Lee Curtis, Rob Lowe et Liev Schreiber notamment. La cérémonie sera diffusée sur Fox en direct du Microsoft Theater de Los Angeles.

Meilleure série dramatique: - "Better Call Saul" - "Downton Abbey" - "Game of Thrones" - "Homeland" - "House of Cards" - "Mad Men" - "Orange is the New Black"

Meilleure série comique: - "Louie" - "Modern Family" - "Parks and Recreation" - "Silicon Valley" - "Transparent" - "Unbreakable Kimmy Schmidt" - "Veep" ++ Acteur dans une série dramatique: - Bob Odenkirk, "Better Call Saul" (AMC) - Kyle Chandler, "Bloodline" (Netflix) - Kevin Spacey, "House Of Cards" (Netflix) - Jon Hamm, "Mad Men" (AMC) - Jeff Daniels, "The Newsroom" (HBO) - Liev Schreiber, "Ray Donovan" (Showtime)

Actrice dans une série dramatique: - Taraji P. Henson, "Empire" (FOX) - Claire Danes, "Homeland" (Showtime) - Robin Wright, "House Of Cards" (Netflix) - Viola Davis, "How To Get Away With Murder" (ABC) - Elisabeth Moss, "Mad Men" (AMC) - Tatiana Maslany, "Orphan Black" (BBC America)

Acteur dans une série comique: - Anthony Anderson, "Black-ish" (ABC) - Matt LeBlanc "Episodes", (Showtime) - Don Cheadle, "House Of Lies" (Showtime) - Will Forte, "The Last Man On Earth" (FOX) - Louis C.K., "Louie" (FX Networks) - William H. Macy, "Shameless" (Showtime) - Jeffrey Tambor, "Transparent" (Amazon)

Actrice dans une comédie: - Lisa Kudrow, "The Comeback" (HBO) - Lily Tomlin, "Grace and Frankie" (Netflix) - Amy Schumer, "Inside Amy Schumer" (Comedy Central) - Edie Falco, "Nurse Jackie" (Showtime) - Amy Poehler, "Parks and recreation", (NBC) - Julia Louis-Dreyfus, "Veep" (HBO)

Meilleur acteur dans un second rôle dramatique - Jonathan Banks, "Better Call Saul" (AMC) - Ben Mendelsohn, "Bloodline" (Netflix) - Jim Carter, "Downton Abbey" (PBS) - Peter Dinklage, "Game Of Thrones" (HBO) - Alan Cumming, "The Good Wife" (CBS) - Michael Kelly, "House Of Cards" (Netlix)

Meilleure actrice dans un second rôle dramatique - Joanne Froggatt, "Downton Abbey" (PBS) - Lena Headey, "Game Of Thrones" (HBO) - Emilia Clarke, "Game Of Thrones" (HBO) - Christine Baranski, "The Good Wife" (CBS) - Christina Hendricks, "Mad Men" (AMC) - Uzo Aduba, "Orange Is The New Black" (Netflix)

Meilleur acteur dans un second rôle comique - Andre Braugher, "Brooklyn Nine-Nine" (FOX) - Adam Driver, "Girls" (HBO) - Keegan-Michael Key, "Key & Peele" (Comedy Central) - Ty Burrell, "Modern Family" (ABC) - Tituss Burgess, "Unbreakable Kimmy Schmidt" (Netflix) - Tony Hale, "Veep" (HBO)

Meilleure actrice dans un second rôle comique - Mayim Bialik, "The Big Bang Theory" (ABC) - Niecy Nash, "Getting On" (HBO) - Julie Bowen, "Modern Family" (ABC) - Allison Janney, "Mom" (CBS) - Kate McKinnon, "Saturday Night Live" (NBC) - Gaby Hoffmann, "Transparent" (Amazon) - Jane Krakowski, "Unbreakable Kimmy Schmidt" (Netflix) - Anna Chlumsky, "Veep" (HBO)

Meilleur acteur dans une mini-série ou un film de télévision - Timothy Hutton, "American Crime" (ABC) - Ricky Gervais, "Derek Special" (Netflix) - Adrien Brody, "Houdini" (History) - David Oyelowo, "Nightingale" (HBO) - Richard Jenkins, "Olive Kitteridge" (HBO) - Mark Rylance, "Wolf Hall" (PBS)

Meilleure actrice dans une mini-série ou un film de télévision - Felicity Huffman, "American Crime" (ABC) - Jessica Lange, "American Horror Story" (FX Networks) - Queen Latifah, "Bessie" (HBO) - Maggie Gyllenhaal, "The Honorable Woman" (SundanceTV) - Frances McDormand, "Olive Kitteridge" (HBO) - Emma Thompson, "Sweeney Todd: The Demon Barber Of Fleet Street" (PBS)

Meilleur film de télévision: - "Agatha Christie's Poirot: Curtain, Poirot's Last Case" (Acorn TV) - "Bessie" (HBO) - "Grace of Monaco" (Lifetime) - "Hello Ladies: The Movie" (HBO) - "Killing Jesus" (National Geographic Channel) - "Nightingale" (HBO)

Meilleure mini-série: - "American Crime" (ABC) - "American Horror Story: Freak Show" (FX Networks) - "The Honorable Woman" (SundanceTV) - "Olive Ketteridge" (HBO) - "Wolf Hall" (PBS)

M. R. avec AFP