BFMTV

Pourquoi Kanye West veut rencontrer Vincent Bolloré

Kanye West, le 6 novembre 2019 à New York

Kanye West, le 6 novembre 2019 à New York - Angela Weiss © 2019 AFP

Le rappeur a publié un tweet dans lequel il affirme qu'il va rencontrer l'ancien président du conseil de surveillance de Vivendi. Kanye West souhaite se libérer des contrats qui l'unissent à ses maisons de disque.

Kanye West souhaite s'entretenir avec Vincent Bolloré. Le rappeur américain a fait savoir ce mercredi sur Twitter qu'il cherche à joindre l'ancien président du conseil de surveillance de Vivendi. Il avait d'abord annoncé une conversation avec Arnaud de Puyfontaine, président du directoire du même groupe.

"Plus besoin de la réunion avec Arnaud... Je vais rencontrer Vincent Bolloré", a tweeté l'interprète de Wash Us in The Blood, accompagnant son tweet d'une capture d'écran d'une recherche Google.

Kanye West s'est lancé dans une bataille contre Sony - qui détient son catalogue - et Universal Music Group - qui édite ses albums - afin d'être libéré des contrats qui l'unissent à ces maisons de disque. Cette dernière est une filiale de Vivendi, et c'est pourquoi le rappeur veut s'entretenir avec ses dirigeants.

Fermé à toute "forme d'affaires"

Il a publié une série de captures d'écran d'un échange par SMS avec une personne qui le conseille sur la marche juridique à suivre. "Je ne suis ouvert à aucune forme d'affaires avec Universal ni Sony", lui assure-t-il.

Le rappeur affirme avoir parlé au téléphone avec Katie Stanton, membre du conseil de surveillance de Vivendi. Par la suite, il a publié une vingtaine de messages décousus dans lesquels il saute d'un sujet à l'autre. Tantôt concentré sur l'importance de revoir les contrats des artistes de l'industrie de la musique ("À l'ère du streaming, la possession des masters est capitale... C'est la base des revenus... Les artistes ont besoin de leurs masters au temps du Covid"), tantôt sur ses inimitiés avec certains confrères ("Moi, J. Cole, Drake et Kendrick (Lamar, ndlr) avons besoin de nous retrouver ensemble dans une pièce (...) Nous n'allons pas nous disputer pendant qu'un inconnu en Europe se fait payer").

Références bibliques

Il rend également hommage à Michael Jackson et Prince ("Toi et Michael êtes partis pour que nous puissions vivre") et enchaîne sur sa foi chrétienne, très présente dans ses derniers morceaux. Il publie notamment un psaume et présente sa bataille contractuelle comme une croisade au nom de tous les musiciens: "Les artistes méritent leurs masters... Les artistes meurent de faim sans les tournées... Je vais obtenir nos masters... pour tous les artistes... priez pour moi."

La veille, lorsqu'il a annoncé vouloir se libérer de ses contrats, Kanye West a déclaré que "L'industrie de la musique et la NBA sont des navires d'esclavagisme moderne", assurant être "le nouveau Moïse".

https://twitter.com/b_pierret Benjamin Pierret Journaliste culture et people BFMTV