BFMTV

Ophélie Winter "teste" le ramadan et abandonne après avoir perdu 6 kilos

Ophélie Winter en mai 2008 à Cannes

Ophélie Winter en mai 2008 à Cannes - Valery Hache - AFP

La chanteuse, qui a voulu "tester" l'expérience du jeûne du ramadan, a annoncé avoir arrêté après la perte de plusieurs kilos.

Ophélie Winter s'est essayée au ramadan. Mais a rapidement mis un terme à son "expérience fabuleuse". Dimanche, l'interprète de Dieu m'a donné la foi, très active sur les réseaux sociaux, a annoncé sur Twitter qu'elle avait "testé" le jeûne. Si elle n'est pas musulmane (elle le précise d'ailleurs en commentaire après la question d'un internaute), l'ex-star des années 90 voulait "essayer" car elle respecte "énormément" cette religion, "comme toutes les autres" - elle fait d'ailleurs kippour "depuis toute petite".

"Bonjour mes cœurs. J'ai testé pour vous le jeûne du ramadan. C'est une expérience fabuleuse, la plus jolie et incroyable communion humaine que j'ai jamais vécu", a-t-elle écrit.

"L'important c'est d'essayer"

Mais le "test" aura été de courte durée pour l'artiste, qui a dû arrêter sa privation au bout de quelques jours, "les larmes aux yeux". En cause: son corps, qui n'a pas supporté la privation de nourriture, entraînant une perte de six kilos. 

"C'est les larmes aux yeux que je dois casser le jeûne, car j'ai perdu 6 kilos et là sur mon corps de poulet rôti ça ne le fait pas du tout", a-t-elle confié, ennuyée. "Que Dieu me pardonne... L'important, c'est d'essayer. Sur ce, bonne fin de ramadan à tous".

N.B.