BFMTV

Obama salue la "divine" Aretha Franklin et son rôle pour "façonner l'Amérique"

Aretha Franklin avait chanté pour l'investiture de Barack Obama en 2009.

Aretha Franklin avait chanté pour l'investiture de Barack Obama en 2009. - MARK WILSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

La chanteuse noire américaine Aretha Franklin, interprète de grands succès comme "Respect" et "I Say a Little Prayer", est décédée ce jeudi à l'âge de 76 ans.

L'ancien président américain Barack Obama a rendu hommage jeudi à la "divine" Aretha Franklin décédée jeudi à 76 ans, en estimant quelle avait contribué à "façonner l'Amérique".

"Dans sa voix, nous pouvions lire notre Histoire, dans son entièreté et dans toutes ses nuances: notre puissance et nos peines, notre côté sombre et notre lumière, notre quête de la rédemption et le respect gagné difficilement", a commenté l'ex-président démocrate, à l'investiture duquel la légende de la soul avait chanté.
N.Ga., avec AFP