BFMTV

Zaz explique pourquoi elle préfère chanter à l'étranger

La chanteuse Zaz

La chanteuse Zaz - AFP

La chanteuse dit moins souffrir de la "pression parisienne" lorsqu'elle donne des concerts à l'étranger.

Depuis ses débuts en 2010, la chanteuse Zaz cartonne aussi bien en France qu'à l'étranger. A l'occasion de son nouvel album Effet miroir, l'artiste se lance dans une grande tournée mondiale qui compte notamment une soixantaine de dates à l'étranger. Loin de la "pression parisienne", elle indique se sentir "plus libre" de chanter. 

"C'est plus facile pour moi de faire des concerts à l'étranger, il n'y a pas le mental qui vient interférer, je suis plus libre, je ne réfléchis pas à l'étranger alors qu'à Paris, j'ai une pression", a-t-elle indiqué à RTL cette semaine. "Je ne critique pas la France parce que j’adore jouer en France aussi." Elle poursuit, se confiant sur son mal-être:

"Je n’étais pas très bien parce qu’il y a un truc de jugement. Alors qu’à l’étranger, ils sont directs dans l’énergie et l’émotion. Je remplis plus à l’étranger aujourd’hui! En France, j'ai l'impression qu'on m'a mise dans une case et que mon image a du mal à évoluer. Ça ne me blesse pas, je me dis que c’est dommage, c’est comme ça je n’y peux rien."

Elle ne renie pourtant pas ses origines: "Je suis Française, je chante en français et malgré moi je dégage la culture française avec ma voix cassée qui n'est pas lisse. Je suis quelqu'un d'excessif et ma voix ressemble à ce que je suis." Après la Russie et l'Espagne, Zaz donnera des concerts en New-York, à Montréal et à Londres. 

Jérôme Lachasse