BFMTV

Russie: deux membres de Rammstein s'embrassent sur scène pour dénoncer les lois anti-LGBT

Rammstein sur scène

Rammstein sur scène - Capture d'écran Instagram

Le groupe de heavy metal allemand a immortalisé ce geste avec une photo, postée sur son compte Instagram.

Un baiser pour protester. En pleine tournée européenne des stades, Rammstein se produisait mardi soir à Moscou. L'occasion, pour le groupe de heavy metal allemand, de dénoncer les lois anti-LGBT russes depuis la scène du Luzhniki Stadium.

En plein concert, alors que les rockeurs interprétaient leur récent titre Ausländer, les guitaristes Paul Landers et Richard Kruspe se sont avancés l'un vers l'autre, avant de s'embrasser. Un geste symbolique, immortalisé dans une photo postée sur leur compte Instagram.

Une loi contre la "propagande homosexuelle"

Comme le rappelle le Washington Post, Rammstein a ainsi pris le risque d'écoper de 15 jours de détention et d'une amende de 5000 roubles (environ 75 euros). En cause, une loi russe sur la "propagande homosexuelle devant mineurs", adoptée en 2013. Cette dernière vise les personnes qui font la "promotion" de relations jugées contraires aux "valeurs traditionnelles de la famille" auprès des plus jeunes.

Deux semaines auparavant, c'est en Pologne que le groupe avait montré son soutien à la communauté LGBT, brandissant des drapeaux arc-en-ciel et réclamant, là encore sur Instagram, "des droits égaux pour tout le monde".

Nawal Bonnefoy