BFMTV

Magalie Vaé: "On m’a dit de faire une cure d’amaigrissement parce que je ne fais pas rêver les gens"

Magalie Vaé

Magalie Vaé - Capture d'écran Europe 1

La gagnante de la saison 5 de la Star Academy revient sur sa carrière et raconte pourquoi elle n'a pas décollé après sa victoire en 2005.

Dans le cadre de sa série d’été "Que sont-ils devenus?", Europe 1 interviewait ce mardi matin Magalie Vaé, gagnante de la saison 5 de Star Academy. La jeune femme est revenue sur sa carrière, qu'elle mène désormais loin des plateaux télé. "Je fais des galas et je vais là où on m’appelle", a-t-elle expliqué à Thomas Joubert. 

A la question de savoir pourquoi la télé la boudait, l’artiste a rétorqué que, selon elle, l’après Star Ac’ était responsable de l’étiquette qui lui colle à la peau depuis. "Je pense que des choses qui ont dû se dire en coulisses à l’époque par certaines personnes sont malheureusement restées ancrées".

"Ma maison de disque m'a intentionnellement mal aiguillée"

Signée dès sa sortie du télé-crochet chez Universal en 2005, Magalie Vaé estime avoir été "intentionnellement mal aiguillée et mal soutenue. On ne voulait pas que ça fonctionne. A l’époque j’étais aussi trop naïve et j’ai cru tout ce qu’on m’a dit ". La jeune femme a par ailleurs confié que son physique l’a desservie:

"Je me suis trop placée en victime par rapport à mon poids, ce que je n’aurais jamais dû faire, j’aurais dû continuer à l’assumer et du coup, je pense que la maison de disque s’en est servi pour se dire ‘Elle ne représente pas ce qu’on veut‘", a-t-elle expliqué avant d’ajouter: "A la sortie de la Star Academy on m’a dit ‘Il faut que tu ailles faire une cure d’amaigrissement parce que tu ne fais pas rêver les gens, comme Jenifer peut le faire’. J’ai donc fait cette cure mais pas autant de temps qu’ils auraient voulu et cela ne leur a pas plu".

Des critiques difficiles à entendre pour l’artiste alors âgée de 19 ans. "Au début ça fait mal parce qu’on est jeune et puis après ça passe. Je suis comme ça de toute façon je sais que je ne ferai jamais un 34", a-t-elle conclu, assurant être très heureuse aujourd’hui. Elle prépare notamment un nouveau disque, ainsi qu'un nouveau spectacle dans lequel elle reprendra les plus grandes voix de la chanson.

R.I