BFMTV

John Legend et Kelly Clarkson réinventent Baby It's Cold Outside, deux ans après #MeToo

John Legend et Kelly Clarkson

John Legend et Kelly Clarkson - Kevin Winter - Getty Images North America - AFP

Les deux artistes changent les paroles de ce standard des fêtes de fin d'année, conspué depuis la prise de conscience sur les violences sexuelles.

Baby It's Cold Outside, classique américain de la période de Noël, résonnera différemment cette année. John Legend et Kelly Clarkson ont enregistré le duo en revoyant toutes les paroles: il n'y sera plus question d'un homme insistant lourdement auprès d'une femme pour qu'elle passe la nuit chez lui.

Cette nouvelle version a été écrite par John Legend. Elle sera dévoilée à la sortie de prochain album, A Legendary Christmas: The Deluxe Edition, attendu pour le 8 novembre.

Un standard depuis 70 ans

Écrite en 1944 par Frank Loesser, Baby It's Cold Outside lui a valu un Oscar en 1950 en étant utilisée pour la bande-originale du film La Fille de Neptune. Elle a fait l'objet de nombreuses reprises, lui permettant de conserver sa popularité 70 ans après sa sortie. Un couple y dialogue en musique: la femme explique qu'elle souhaite rentrer chez elle, l'homme lui répond qu'il fait trop froid dehors et s'en remet à l'alcool pour la convaincre, le tout sur une mélodie enjouée. 

Le message met mal à l'aise depuis l'affaire Weinstein et la prise de conscience sur les violences sexuelles qui en a découlé grâce au hashtag #MeToo. NBC News rapporte que l'an passé, de nombreuses stations de radio ont été envahies d'appels d'auditeurs leur demandant qu'elle ne soit pas diffusée. 

Certaines paroles, en particulier, font grincer des dents. Notamment lorsque la voix féminine demande à son prétendant ce qu'il a "mis dans son verre", ou lorsqu'elle lui dit "Je dois vous dire non, non, non", et qu'il lui répond "Ça vous ennuie, si je m'approche de vous?"

"Je peux t'appeler une voiture"

Dans la nouvelle version de Kelly Clarkson et John Legend, tous les deux coaches dans The Voice, pas d'insistance ni de boisson suspecte: juste une femme qui souhaite rentrer chez elle et un homme qui lui appelle un taxi, selon les paroles rapportée par NBC News

"Je dois m'en aller / Bébé, il fait froid dehors", devient "Je dois m'en aller / Je peux t'appeler une voiture". "Ma mère va commencer à s'inquiéter / Beauté, pourquoi es-tu si pressée?" est remplacé par "J'appelle une voiture et je leur dis de se dépêcher."

Et de glisser un message émancipateur, comme le rapporte Vanity Fair en dévoilant d'autres vers: "Que penseront mes amies, si je reprends un verre? / Je pense qu'elle devraient se réjouir, c'est ton corps et ton choix."

Benjamin Pierret