BFMTV

Kate Moss et Naomi Campbell défilent à Paris pour Louis Vuitton

Kate Moss et Naomi Campbell, encadrant Kim Jones, le directeur artistique de Vuitton, le 18 janvier à Paris.

Kate Moss et Naomi Campbell, encadrant Kim Jones, le directeur artistique de Vuitton, le 18 janvier à Paris. - Bertrand Guay - AFP

Il flottait comme un air des années 1990, jeudi, lors de la Fashion week parisienne. Les top model Naomi Campbell et Kate Moss ont foulé le podium pour la collection Louis Vuitton hommes.

Kate Moss et Naomi Campbell sur le podium, Neymar et la famille Beckham dans l'assistance: le dernier défilé du créateur britannique Kim Jones pour Louis Vuitton homme a aimanté les regards, jeudi lors de la Fashion week parisienne.

Le directeur artistique chargé des collections masculines, dont la griffe locomotive de LVMH avait annoncé la veille le départ, a présenté une collection automne-hiver 2018 inspirée par les grands espaces et le sportswear, à la palette tantôt naturelle, tantôt brillante ou fluorescente.

Spéculations sur le départ de Kim Jones

Arrivé chez Louis Vuitton en 2011, le créateur de 38 ans s'est notamment illustré par des partenariats à succès, récemment avec Supreme, marque new-yorkaise spécialisée dans l'univers du skate, mais aussi avec des artistes comme les frères Dinos et Jake Chapman.

Dans les rangs des défilés, le départ de Kim Jones suscitait des spéculations quant à son avenir et à son successeur chez Vuitton. C'est le dernier changement en date à la tête d'une grande maison, après les départs annoncés de Phoebe Philo (Céline) et Christopher Bailey (Burberry).

David et Victoria Beckham

Dans cette ultime collection, où le thème du voyage, indissociable de l'univers de la maison, est omniprésent, les imprimés reprennent des photographies de paysages kényans vus d'hélicoptères. Les couleurs sont majoritairement terriennes, minérales, neutres, malgré l'irruption de touches orange et jaune fluo.

-
- © -

Le défilé s'est achevé sous les vivats du public, quand les silhouettes masculines du défilé ont cédé la place à Naomi Campbell puis Kate Moss, qui ont foulé le podium vêtues d'imperméables ceinturés, couverts du monogramme Louis Vuitton.

Les deux mannequins ont ensuite escorté le directeur artistique sortant pour saluer le public, dans les rangs duquel se trouvaient la star du PSG Neymar, David et Victoria Beckham et leur fils Brooklyn, ainsi que les créateurs Olivier Rousteing (Balmain) et Virgil Abloh (Off-White). L'ex-footballeur a d'ailleurs immortalisé le final du défilé dans une story publiée sur Instagram.

M.R. avec AFP