BFMTV

Jean-Paul Gaultier va mettre sa vie en scène aux Folies-Bergères

Le couturier Jean-Paul Gautier.

Le couturier Jean-Paul Gautier. - Luis Robayo - AFP

La vie du couturier va faire l'objet d'un spectacle mêlant danse, mode et musique, sur la scène des Folies Bergères, fin 2018.

Il a rendu les seins (i)coniques et la marinière unique. Jean-Paul Gaultier va mettre sa vie en scène, aux Folies Bergères, longtemps haut-lieu parisien des revues à plumes. Le couturier ultra-populaire a concocté pour 2018 un spectacle conçu comme “une grande fête”, mêlant danse, mode et musique.

Ce Fashion Freak Show, c’est son titre, sera cosigné par la réalisatrice Tony Marshall. La mère de la cinéaste, Micheline Presle, 95 ans, incarnera dans une vidéo la grand-mère du couturier à l'origine de sa vocation pour la mode. Le spectacle sera chorégraphié par Marion Motin, qui travaille avec Stromae, Christine and The Queens ou Madonna.

Plumes et strass

Dans ce spectacle, on croisera ceux qui ont inspiré Jean-Paul Gaultier, de Pedro Almodovar à Luc Besson (pour qui il avait signé les costumes du Cinquième élément en 1997) en passant par les chanteuses Madonna, Kylie Minogue ou Mylène Farmer et chorégraphes Régine Chopinot et Angelin Prejlocaj.

-
- © -

Après avoir investi le Grand palais en 2015, avec une exposition monumentale Jean-Paul Gaultier, passe donc à la scène, pour évoquer ses souvenirs. Un vieux rêve, puisque comme il le confie à l’AFP: "Depuis toujours, je rêve de monter une revue. J'ai été bercé par les comédies musicales. Petit garçon, à l'âge de 9 ans, en 1961, j'ai découvert à la télé le spectacle des Folies Bergère. Devant les plumes et les strass, j'étais bouche bée, totalement émerveillé", raconte le couturier.

"J'ai toujours aimé les gens bizarres"

Le spectacle, qui doit démarrer le 2 novembre 2018, racontera la vie du couturier, de son enfance à ses grands défilés, en passant par son entrée en 1970 chez Cardin comme stagiaire, ses rencontres, ses folles soirées londoniennes.

Quinze comédiens, acteurs, danseurs et artistes de cirque incarneront des créatures et personnalités "délurées, perchées, mal élevées, bien gaulées, culottées et déculottées", précise Jean Paul Gaultier, 65 ans.

“Je veux montrer la différence, il y a du beau partout, tout dépend de comment on le regarde, raconte celui qui a fait défiler Rossy de Palma, Beth Ditto et Conchita Wurst. J’ai toujours aimé les freaks, les gens bizarres, les provocateurs, les esthétiques qui se mélangent, les rencontres inattendues, quand le garçon des rues encanaille la duchesse. Cette énergie transgressive sera sur scène”, promet-t-il.

fashion freak show

A partir du 2 novembre aux Folies Bergères à Paris, en partenariat avec BFMTV.

A partir de 39 euros

M. R.