BFMTV

Michel Sardou à propos de Louane: "Elle dit des conneries cette petite"

Michel Sardou était l'invité d'Europe 1 ce vendredi 26 juin.

Michel Sardou était l'invité d'Europe 1 ce vendredi 26 juin. - Capture d'écran Europe 1

Invité vendredi sur Europe 1 afin de parler de sa rentrée théâtrale, Michel Sardou s'es exprimé au sujet des Français, de la jeune Louane ou encore sur le conflit entre les taxis et Uber.

Michel Sardou met sa carrière de chanteur entre parenthèses, le temps de se tourner vers les planches. L’artiste, qui montera sur la scène du théâtre de la Michodière à Paris, dès le 22 septembre, jouera dans la pièce Les représailles au côté de Marie-Anne Chazel. L’histoire est celle d’un homme qui invite sa maîtresse au mariage de sa fille et se fait surprendre par sa femme. "J’adore jouer les faux-culs", s'amuse Sardou au micro d’Europe 1, où il était invité ce vendredi 26 juin.

Interrogé sur le conflit qui oppose les taxis à Uber, le chanteur affirme qu’il "comprend" les taxis. "Ils paient leurs droits, les autres paient rien. Y’a deux poids, deux mesures", ajoute-t-il, même s’il avoue qu’un juste milieu devrait être trouvé. "On n’arrive pas à accepter le monde dans lequel on est", explique Michel Sardou. "Les changements sont pas tous bons, ça date depuis Jules César. Mais le systématiquement 'contre' m’emmerde". 

Louane, "pas très maligne" 

Michel Sardou n'a pas non plus été tendre envers Louane, héroïne du film La Famille Bélier dans lequel elle reprend Je vole. La jeune chanteuse et actrice a toujours, en dehors des plateaux de tournage, refusé d’interpréter le titre en question, affirmant ne pas avoir le droit de le faire. "Elle dit des conneries cette petite", lâche Michel Sardou sur Europe 1 avant d’ajouter "elle n'est pas très maligne".

Selon lui, c’est l’équipe de promotion de l’adolescente qui le lui a interdit, et non lui. "C’est pas moi, elle chante ce qu’elle veut, elle a le droit", assure-t-il, agacé. Mais pour ceux qui espéraient un duo entre les deux artistes, il ne va pas falloir compter là-dessus: il n’en a aucune envie.

https://twitter.com/nawalbonnefoy Nawal Bonnefoy Journaliste people, culture et mode BFMTV