BFMTV

Michel Polnareff exige des excuses après les rumeurs sur sa santé

Le chanteur revient sur la polémique entourant son embolie pulmonaire dans une vidéo partagée mercredi sur Facebook.

Michel Polnareff sort de son silence. Mercredi 28 décembre, le chanteur victime d'une embolie pulmonaire début décembre selon son médecin, a posté une vidéo live sur son compte Facebook dans laquelle il donne de ses nouvelles.

"Je me sens encore assez fatigué, mais hors de danger", a-t-il confié avant de revenir sur la polémique autour de son état de santé. L'artiste de 72 ans, accompagné dans cette vidéo de sa femme Danyellah et de son fils Louka, s'est dit "exces­si­ve­ment contra­rié par ces rumeurs de caprices de star (…) Il faudra que les gens qui ont fait croire ça prennent leurs respon­sa­bi­li­tés. Il faudra, je pense, qu’ils présentent des excuses", a-t-il ajouté.

"C'était soit ça, soit l'Amiral n'était plus là"

Michel Polnareff a également déclaré, à propos de sa tournée qui "s'est terminée tristement", qu'il n'a eu d'autre choix que d'annuler ces deux dernières dates. "C'était soit ça, soit l'Amiral [son surnom] n'était plus là. J'étais triste d'annuler Pleyel, triste d'annuler Nantes mais je n'avais vraiment pas le choix", a-t-il expliqué. 

Dès le 3 décembre, le chanteur était hospitalisé à l'Hôpital américain pour une embolie pulmonaire bilatérale qui avait engagé son pronostic vital. Gilbert Coullier, son producteur, s'était alors interrogé sur son état de santé et avait déclaré vouloir engager des poursuites judiciaires contre Michel Polnareff après l'annulation de ses deux derniers concerts. Plusieurs articles du JDD avaient par ailleurs renforcé les soupçons de mensonges de l'artiste.

Romain Iriarte