BFMTV

Le rappeur KJ Balla tué par balles à l'âge de 23 ans

Le rappeur KJ Balla

Le rappeur KJ Balla - Capture d'écran Instagram

Le jeune artiste, dont la carrière commençait à décoller, a été abattu vendredi soir dans une rue de Brooklyn.

KJ Balla, jeune rappeur en pleine ascension, est mort. L'artiste de 23 ans a été tué par balles à Brooklyn vendredi soir dernier aux alentours de 21h45, rapporte le New York Post, qui cite la police ainsi que ses proches. 

KJ Balla, de son vrai nom Kennedy Noel, a été abattu d'une balle dans la poitrine alors qu'il marchait sur Bradford Street. Il a été été piégé dans une fusillade lancée depuis une voiture qui s'était arrêtée à son niveau. Transporté d'urgence au Brookdale Hospital, il a été déclaré mort à son arrivée sur les lieux. Un deuxième homme présent lors de l'attaque, touché à l'abdomen, au dos et au bras, a survécu. Une enquête a été ouverte. 

"Petit, il dansait dans le métro, et puis il a commencé à raper. Il était très charismatique. Il était très investi dans sa carrière dans le rap, il attendait que ça décolle", a confié sa mère, qui a décrit les responsables de sa mère comme des "lâches", guidés par la jalousie et l'envie.

Le rappeur venait de sortir un nouveau clip, Back to Back, en collaboration avec le rappeur Jay Gwuapo. Un autre morceau sorti en 2017, Cookin’ Up, avait enregistré plus d'1,8 million de vues sur YouTube.

Nawal Bonnefoy