BFMTV

Le fils d'Yves Montand explique pourquoi il refuse de voir le dernier film de son père

Couverture de Paris Match avec Valentin Montand

Couverture de Paris Match avec Valentin Montand - Paris Match

Dans un entretien à Paris Match, Valentin Livi sort de l'ombre pour évoque son père. Il avoue notamment ne pas avoir envie de regarder le film IP5 qui a précipité la mort d'Yves Montand en 1991.

Malgré ses 27 ans, Valentin Livi n'est pas encore prêt. Dans les colonnes du magazine Paris Match, dont il fait la couverture cette semaine, le fils d'Yves Montand s'est longuement confié sur son père, révélant notamment n'être pas encore prêt à regarder sa dernière prestation au cinéma.

Rare dans les médias, l'enfant du célèbre acteur est revenu au cours de l'entretien sur la disparition tragique et brutale de son père, lors du dernier jour de tournage du film IP5 de Jean-Jacques Beineix, le 9 novembre 1991. Le jeune homme a assuré n'en vouloir "absolument pas" au réalisateur, malgré les difficiles conditions de tournage du long-métrage, fatales à son père.

"Je n’ai pas envie de regarder IP5"

"Mon père choisissait ses rôles. La prise de risques faisait partie de son fonctionnement, comme se plonger dans de l’eau froide pour certaines scènes. Je pense que, à force de transmettre de l’émotion, il s’est usé prématurément…", a-t-il expliqué.

Valentin Livi a par ailleurs avoué qu'il refusait pour le moment de regarder le film en question. "Je n’ai pas envie de regarder IP5. Je le mets de côté pour mes 70 ans, l’âge qu’il avait lors du tournage", a-t-il déclaré.

Romain Iriarte