BFMTV

Le cofondateur de YouTube condamné à verser 440.000 dollars à Kim Kardashian et Kanye West

Kim Kardahsian et Kanye West

Kim Kardahsian et Kanye West - Dimitrios Kambouris - Getty - AFP

Le couple n'a pas apprécié que Chad Hurley divulgue les images de la demande en mariage de Kanye West à Kim Kardashian sur Internet.

La demande en mariage de Kanye West à Kim Kardahsian aura rapporté gros au couple. La cérémonie avait d’ores et déjà été largement rentabilisée grâce au contrat d’exclusivité signé avec la télé-réalité Keeping Up with the Kardashians - l’émission mettant en scène le quotidien de la vedette et de son entourage - pour que la chaîne américaine E! puisse diffuser les images.

Mais grâce à Chad Hurley (cofondateur de YouTube), le couple a fait un coup double. En effet, le 28 octobre 2013, l’homme de 38 ans avait filmé avec son smartphone les fiançailles de Kim et Kanye, au AT&T Park, le stade des Giants de San Francisco et avait diffusé les images de l’événement sur MixBit, la plateforme de clips vidéo qu’il venait de lancer.

440.000 dollars de dédommagement 

Une initiative qui n’a pas plu au couple star car comme tous les invités, Chad Hurley avait signé un contrat de confidentialité pour ne diffuser aucune image. L’homme d’affaires qui avait vendu YouTube pour 1,6 milliard de dollars (soit 1,42 milliard d’euros) a donc reçu une plainte de la part des jeunes mariés. Selon TMZ, Eric George, l’avocat de Kim et Kanye, est parvenu à convaincre Chad Hurley de verser la somme de 440.000 dollars (391.380 euros) au couple afin que les charges soient abandonnées.

Une sentence que l’homme de 38 ans s’est empressé de commenter sur le réseau social Twitter: "400.000 dollars supplémentaires à sa fondation qui récompense les individus désintéressés", a-t-il fait savoir. Kim Kardashian et Kanye West, eux, n’ont pas souhaité commenter l’affaire.

R.I