BFMTV

Le batteur des Eagles of Death Metal rend hommage à ceux qui l'ont sauvé

Les Eagles of Death Metal, le 13 novembre ua Bataclan, juste avant l'attaque terroriste.

Les Eagles of Death Metal, le 13 novembre ua Bataclan, juste avant l'attaque terroriste. - Marion Ruszniewski Rock&Folk - AFP

Après le silence, ils multiplient les hommages. Les Eagles of Death Metal, qui jouaient sur la scène du Bataclan le 13 novembre au moment de l'attaque terroriste, ont rompu le silence le 18 novembre, pour exprimer leur sidération depuis les événements mais aussi rendre hommage à ceux qui sont tombés ce soir là. Mardi, c'est Julian Dorio, le batteur du groupe, qui s'est exprimé sur Instagram, avec un message poignant.

"J'ai une nouvelle famille, de l'autre côté de l'Atlantique"

Il a ainsi posté une photo de lui à Notre-Dame, et ce message: "Le 13 novembre, mon groupe et moi avons eu le privilège de jouer devant l'un des publics les plus électrisants de notre tournée, quand à la moitié du concert, l'inimaginable s'est produit. (...) J'ai tellement de chance d'avoir pu trouver une sortie, mais je pleure ceux qui n'ont pas pu. Comme notre ami Nick Alexander. Mes pensées sont avec leurs familles. Je suis chez moi en sécurité. Et maintenant j'ai une nouvelle famille, de l'autre côté de l'Atlantique. A Arthur, qui a couru au péril de sa vie pour me mettre en sécurité dans un taxi, merci. A Fabrice, un fan qui m'a prêté son téléphone plus tard ce soir là, pour que je puisse appeler Emily (sa femme, ndlr) et tenter de la rassurer, merci. A tout ceux qui, face à l'acharnement du mal, se sont serré les coudes, avec courage, compassion et amour pour toutes armes. Vous êtes tous mes héros". 

Le chanteur du groupe, Jesse Hugues, s'est lui exprimé dans Vice. L'intégralité de son interview doit paraître cette semaine.

M. R.