BFMTV

Des Beach Boys donnent un concert en soutien à Donald Trump, Brian Wilson se désolidarise

Brian Wilson des Beach Boys en 2017

Brian Wilson des Beach Boys en 2017 - Kevin Winter - AFP

Le groupe de surf pop se déchire entre pro et anti-Trump après l'organisation d'un concert caritatif en soutien au président américain.

Les vibrations ne sont plus bonnes chez les Beach Boys. Le célèbre groupe de surf pop se déchire après l'organisation, ce dimanche, d'un concert caritatif de la formation en soutien au président américain Donald Trump.

"Nous n'avons absolument rien à avoir avec cet événement caritatif qui s'est déroulé à Newport Beach pour Donald Trump", ont fait savoir à Variety via un porte-parole, Brian Wilson et Al Jardine, deux des cofondateurs de la formation. "Nous n'étions pas au courant et nous avons été très surpris de découvrir cet événement dans le Los Angeles Times."

Le concert a en réalité été organisé par Mike Love, le chanteur originel du groupe qui n'a jamais caché ses sympathies trumpistes et multiplie ces dernières années les tournées musicales en exploitant les tubes du groupe.

Une pétition pour demander le boycott des Beach Boys

Mike Love détient en effet les droits pour donner ses concerts sous le nom des Beach Boys. Brian Wilson et Al Jardine, de leur côté, chantent sur scène leurs tubes, mais sans faire référence au nom du groupe. Les relations entre Mike Love et les autres membres de la formation sont assez difficiles et ils n'ont pas joué ensemble depuis 2012, année des cinquante ans du groupe.

Ce n'est pas la première fois que Brian Wilson et Al Jardine sont obligés de prendre leurs distances avec Mike Love. En février dernier, les deux hommes ont signé une pétition pour demander le boycott de la tournée des Beach Boys de Mike Love après son soutien à un événement où Donald Trump Jr. donnait une conférence.

https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse Journaliste BFMTV