BFMTV

David Beckham et John Boyega s'affrontent au sabre laser

David Beckham face à John Boyega dans l'émission de Graham Norton

David Beckham face à John Boyega dans l'émission de Graham Norton - BBC One

L'ancienne star du football anglais était invitée de The Graham Norton Show avec une partie du casting de Star Wars VII: le Réveil de la Force. L'occasion pour lui de réaliser le rêve de tous les fans de la saga: se battre au sabre laser avec un héros du film.

La Force était véritablement avec lui. Lors du dernier numéro de The Graham Norton Show diffusé sur la chaîne britannique BBC One ce vendredi 18 décembre, David Beckham s'est retrouvé notamment aux côtés de trois invités de marque, Carrie Fisher ainsi que Daisy Ridley et John Boyega, les deux nouveaux héros de la saga Star Wars révélés dans le dernier épisode Le Réveil de la Force.

Au cours de l'émission, le présentateur Graham Norton a évoqué notamment avec l'ancien footballeur sa reconversion au cinéma. Après avoir fait récemment une apparition dans Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E, David Bekcham sera bientôt à l'affiche de King Arthur de Guy Ritchie. Un film qui revisitera la légende du Roi Arthur et dans lequel la star anglaise maniera l'épée. Et pour s'assurer que son invité savait se battre avec une telle arme, Graham Norton a alors proposé à David Beckham d'affronter l'acteur John Boyega avec... un sabre laser.

Le sabre de Kylo Ren pour David Beckham

L'interprète de Finn dans la saga Star Wars ne s'est pas fait prier pour participer à ce combat de sabre laser face à la légende du football. Et c'est avec le sabre de Kylo Ren que David Beckham a finalement affronté son adversaire du soir. Mais si le combat a rapidement tourné court et ne deviendra pas aussi mythique que celui entre Luke Skywalker et Dark Vador par exemple, il aura néanmoins beaucoup amusé les personnes présentes sur le plateau...

Sorti sur les écrans français le 16 décembre dernier, le 7ème épisode de la saga Star Wars, réalisé par J.J. Abrams, a rassemblé 619.200 spectateurs dans l'Hexagone dans 1.093 salles pour sa première journée d'exploitation, soit le deuxième meilleur démarrage de l'année au box office en France.