BFMTV

"The amazing Spider-Man 2": le blockbuster pour ados

L'affiche du nouveau Spider-Man, en salles le 30 avril 2014.

L'affiche du nouveau Spider-Man, en salles le 30 avril 2014. - -

Le nouveau volet de "The amazing Spider-Man" est en salles mercredi. Ce blockbuster mise tout sur les effets spéciaux et vise un public jeune.

Pour ceux qui seraient empêtrés dans l'écheveau des licences Marvel, The amazing Spider-Man 2, en salles ce mercredi, n'est autre que... le sequel du reboot. Mais si, c'est très simple. Il y a d'abord eu les Spider-Man de Sam Raimi. Tobey Maguire prêtait alors son visage à un Peter Parker parfois sombre, dans les trois volets du blockbuster, de 2002 à 2007.

En 2012, on efface tout et on recommence. Exit Tobey Maguire, Andrew Garfield endosse le costume moulant rouge et bleu et Marc Webb - prédestiné avec un tel nom - passe à la réalisation. On appelle ça un reboot. Aujourd'hui, le deuxième volet de cette nouvelle mouture inspirée de la même licence sort en salles.

Vers un troisième volet

Ce nouvel opus du blockbuster renouvelle le cheptel de méchants (c'est Jamie Foxx qui s'y colle), mais conserve la recette du précédent. Avec un Peter Parker plus potache que celui de Sam Raimi. Clairement destiné aux jeunes adolescents, The amazing Spider-Man 2 mêle effets spéciaux spectaculaires et humour ras le bitume.

Andrew Garfield, qui s'est prêté de bonne grâce le 11 avril au jeu du bain de foule et des selfies avec les fans, lors de l'avant-première parisienne, a signé pour un troisième volet de The amazing Spider-Man. Le premier avait rapporté 751 millions de dollars dans le monde, sans compter les objets dérivés. Ce serait dommage de ne pas exploiter une si juteuse franchise.

M. R. avec Claire Fleury et Jean-Marie Marchaut