BFMTV

Star Wars et Les Simpson modifiés sur Disney+, les utilisateurs en colère

Han Solo dans Star Wars

Han Solo dans Star Wars - Lucasfilm

Plusieurs couacs ont émaillé le premier jour de Disney+, imaginé comme la riposte du numéro un mondial du divertissement aux géants du streaming Netflix et Amazon.

Victime de son succès, la nouvelle plateforme de vidéo à la demande de Disney a connu des ratés techniques pour son lancement mardi qui ont empêché de nombreux clients d'accéder à son gigantesque catalogue, des premiers dessins animés de Mickey jusqu'à The Mandalorian, la nouvelle série Star Wars.

D'autres couacs ont émaillé ce premier jour de Disney+, imaginé comme la riposte du numéro un mondial du divertissement aux géants du streaming Netflix et Amazon, qui sont venus chambouler ces dernières années la routine des studios d'Hollywood. 

"Maclunkey"

Les fans de Star Wars ont ainsi pu découvrir avec étonnement que la célèbre scène d'Un nouvel espoir entre Han Solo et Greedo avait été modifiée pour la quatrième fois depuis 1977.

Conversation tendue entre les deux personnages, la scène se concluait à l'origine avec Han Solo qui tirait sur Greedo. En 1997, la scène avait été remontée pour laisser croire que Greedo avait d'abord tiré, et que Han Solo agissait par légitime défense. 

Très controversée, cette scène a une nouvelle fois changé de sens: Greedo et Han Solo semblent désormais tirer en même temps. Et Greedo, avant de tirer, lance un étrange mot qui a fait bondir les utilisateurs de la plateforme: "Maclunkey". Greedo dit en réalité "Ma klounkee", ce qui en langage des Hutts signifie "Tu vas mourir". Une phrase que l'on retrouve également dans La Menace fantôme.

Selon un porte-parole de Disney, les changements ont été validés par George Lucas lui-même avant l'acquisition de Lucasfilm par Disney en 2012. De nombreuses scènes inédites de la trilogie originale sont également disponibles sur la plateforme, note le Hollywood Reporter

Changement de format pour Les Simpson

Autre couac, qui est aussi un problème récurrent des plateformes de streaming: les épisodes des Simpson ont été recadrés, passant du 4/3 au 16/9. Un choix qui ôte à la série de Matt Groening une grande partie de son humour visuel, ont remarqué plusieurs internautes.

Avec ce changement de format, les personnages se sont aussi épaissis, détruisant ainsi le travail des animateurs. Le créateur des Simpson, Matt Groening, et ses producteurs n'ont pas encore réagi.

D'autres changements ont été remarqués: Dumbo a été raccourci de trois minutes. Le personnage de Jim Crow, considéré comme raciste, a été supprimé. La Mélodie du Sud, film tout aussi controversé sur le vieux Sud américain, ne sera pas disponible sur la plateforme. 

Une scène de Toy Story 2, sorti en 1999, déjà coupée de la nouvelle édition Blu-ray 4K du film, a été retirée. La fameuse scène est située à la fin du film, pendant le générique, et se présente comme une parodie de scènes coupées. Dans cette séquence, Papi Pépite flirte avec deux poupées Barbie à qui il fait miroiter un rôle dans la suite du blockbuster de Pixar.

Mis en ligne dans la nuit de lundi à mardi sur les télévisions, tablettes, smartphones et autres écrans aux Etats-Unis, au Canada et au Pays-Bas, Disney+ arrivera en France en mars 2020.

Jérôme Lachasse avec AFP