BFMTV

Spider-Man: les négociations secrètes de Tom Holland pour garder le personnage chez Marvel

Tom Holland dans Spider-Man

Tom Holland dans Spider-Man - Sony Pictures

Tom Holland s'est immiscé dans les discussions entre Disney et Sony pour maintenir son personnage dans les productions Marvel.

Tom Holland, tel un vrai super-héros, est intervenu dans les discussions entre Disney et Sony pour régler l'avenir de Spider-Man dans l'univers cinématographique de Marvel (MCU).

Selon le Hollywood Reporter, le jeune comédien, soucieux des craintes des fans et de la cohérence de la saga, s'est immiscé dans les discussions entre les deux studios pour maintenir la présence de son personnage dans les productions Marvel, dont il est devenu un des personnages clefs. 

L'acteur de 23 ans a ainsi contacté Tom Rothman, PDG de Sony Pictures, pour qu'il puisse trouver un accord avec Bob Iger, PDG de Disney. L'intervention de Tom Holland a payé: Marvel produira pour Sony le troisième volet des aventures de Spider-Man - et le personnage pourra apparaître dans au moins un autre film de Disney Marvel.

Un nouveau film en 2021

Le succès planétaire de Venom l'année dernière, suivi de celui de Spider-Man: Far From Home cet été (plus d'un milliard de dollars de recettes) avait motivé Sony à faire cavalier seul pour les prochaines aventures de l'homme araignée.

Si le troisième volet des aventures de Spider-Man sortira en juillet 2021, Sony ne s'interdit pas également d'utiliser le personnage dans les films situés dans l'univers de Venom

"Spider-Man est le seul super-héros qui détient le pouvoir de traverser les univers cinématographiques. Donc du moment où Sony continue de développer leur propre Spider-verse, vous ne pourrez jamais savoir ce que l'avenir vous réserve", a déclaré dans un communiqué Kevin Feige.

L'annonce fracassante de la fin de l'accord unissant depuis 2015 les deux studios américains avaient suscité cet été des remous parmi les fans, qui avaient lancé une campagne pour "sauver" Spider-Man de Sony.

Jérôme Lachasse