BFMTV

Rentrée 2016: 10 films français à ne pas manquer

Virginie Efira à l'affiche du film "Victoria"

Virginie Efira à l'affiche du film "Victoria" - Copyright Audoin Desforges

Des comédies, des drames historiques, des films d’animations et des stars: découvrez les films français à ne pas manquer cet automne.

> Frantz de François Ozon.

Avec Pierre Niney. Sorti le 7 septembre. 

Pierre Niney joue un vétéran de la Première Guerre mondiale qui décide de rendre visite à la fiancée de son ami allemand mort au combat. Son arrivée ranime de vieilles rancœurs. Un drame en noir et blanc et en langue allemande signé François Ozon, l’auteur de 8 femmes et de Potiche.

> Victoria de Justine Triet.

Avec Virginie Efira, Vincent Lacoste et Melvil Poupaud. Sortie le 14 septembre.

Victoria, une avocate pénaliste (Virgnie Efira) accepte à contrecœur de défendre son ami (Melvil Poupaud), accusé par sa compagne de tentative de meurtre. Bémol: le seul témoin de la scène est le chien de la victime. Une comédie présentée à la Semaine de la Critique lors du dernier Festival de Cannes.

Cézanne et Moi de Danièle Thompson.

Avec Guillaume Canet et Guillaume Gallienne. Sortie le 21 septembre.

Scénariste de La Grande vadrouille, des Aventures de Rabbi Jacob et de La Boum, Danièle Thompson a réalisé six films depuis 1999. Son dernier en date, Cézanne et Moi, retrace l’amitié, puis la brouille, du peintre Paul Cézanne (Guillaume Gallienne) et de l’écrivain Emile Zola (Guillaume Canet) au XIXème siècle.

> La Danseuse de Stéphanie DiGiusto.

Avec Soko, Lily-Rose Depp et Gaspard Ulliel. Sortie le 28 septembre.

La Danseuse raconte un autre affrontement entre deux personnalités marquantes de l'histoire de l'Art: les danseuses Loïe Fuller et Isodora Duncan au début du XXème siècle. Jusqu’ici réalisatrice de films publicitaires, Stéphanie DiGiusto signe ici son premier long-métrage, qu’elle a présenté lors du dernier Festival de Cannes dans la catégorie Un Certain Regard.

Radin! de Fred Cavayé.

Avec Dany Boon et Laurence Arné. Sortie le 28 septembre.

Après avoir joué les hypocondriaques, Dany Boon devient radin devant la caméra de Fred Cavayé, auteur jusqu’à présent de polars musclés (A bout portant, Mea culpa). Dany Boon n’a qu’un seul but dans la vie: économiser de l'argent. Sa vie basculera, évidemment, lorsqu’il tombera amoureux. 

L’Odyssée de Jérôme Salle.

Avec Lambert Wilson, Pierre Niney et Audrey Tautou. Sortie le 12 octobre.

Une autre fiction historique pour Pierre Niney. L’acteur césarisé pour Yves Saint-Laurent incarne sous la direction de Jérôme Salle (Largo Winch) Philippe Cousteau, le fils du célèbre commandant, joué ici par Lambert Wilson. L’Odyssée racontera comment le marin au bonnet rouge a exploré les océans.

Brice 3 de James Huth.

Avec Jean Dujardin, Clovis Cornillac et Bruno Salomone. Sortie le 19 octobre.

Douze ans après Brice de Nice, Jean Dujardin enfile une nouvelle fois sa perruque blonde. Dans ce troisième volet (le deuxième a été cassé), Brice rêve toujours de surfer. Après avoir reçu un appel à l’aide de son vieil ami Marius (Clovis Cornillac), il décide de s’envoler à l’autre bout du monde pour le retrouver.

Ma Vie de courgette de Claude Barras.

Avec les voix de Gaspard Schlatter, de Sixtine Murat et de Paulin Jaccoud. Sortie le 19 octobre.

Réalisé comme les Wallace & Gromit en stop-motion, Ma Vie de Courgette raconte l’histoire d’un jeune garçon qui intègre un foyer pour enfants après avoir perdu sa mère. Sa rencontre avec Simon, Ahmed, Jujube, Alice, Béatrice et surtout Camille lui permettra de retrouver un sens à la vie et d’être heureux. Ce film a reçu une standing ovation lors de sa présentation à la Quinzaine des Réalisateurs. 

> Mal de pierres de Nicole Garcia.

Avec Marion Cotillard et Louis Garrel. Sortie le 19 octobre.

Les années 1950. Le personnage incarné par Marion Cotillard choque avec ses rêves de grand Amour. Elle refuse d'épouser le prétendant que lui ont choisi ses parents. Envoyée en cure pour soigner ses calculs rénaux, elle tombe follement amoureuse d’un lieutenant blessé durant la guerre d’Indochine. Ce nouveau film réalisé par Nicole Garcia a été présenté en compétition officielle lors du dernier Festival de Cannes.

Réparer les vivants de Katell Quillévéré.

Avec Anne Dorval, Emmanuelle Seigner, Tahar Rahim, Alice Taglioni et Kool Shen. Sortie le 2 novembre.

La réalisatrice de Suzanne avec Sara Forestier adapte un best-seller de Maylis de Kerangal. Réparer les vivants raconte une transplantation cardiaque. Après un accident de surf, la vie d’un jeune homme originaire du Havre est à l'article de la mort, maintenu dans un coma artificiel. Pendant ce temps, à Paris, une femme attend la greffe qui pourrait lui prolonger la vie.

Jérôme Lachasse