BFMTV

Pourquoi le 4 mai est un jour spécial pour les fans de Star Wars

Des fans de Star Wars déguisés pour célébrer "May the fourth" à Singapour.

Des fans de Star Wars déguisés pour célébrer "May the fourth" à Singapour. - Roslan Rahman - AFP

Le 4 mai est un jour cher au coeur des fans de Star Wars, qui en profitent pour se déguiser et célébrer leur franchise adorée.

Sortez les chignons "pains aux raisins", les sabres lasers et les tenues de Jedi ou de stormtroopers: nous sommes aujourd'hui le 4 mai et c'est "Star Wars Day".

Pour ceux qui viendraient d'une galaxie très très lointaine, et ignoreraient sa signification, il s'agit d'une référence à la célèbre phrase du film "May the force be with you" ("Que la force soit avec toi"). En anglais, le 4 mai se dit en effet "May the fourth".

De Margaret Thatcher à la princesse Léia

Mais les fans de Star Wars ne sont pas les premiers à avoir utilisé le jeu de mot. Un journal britannique, le London Evening Standard leur a grillé la politesse, en 1979, et a utilisé la formule pour se réjouir de l'élection de Margaret Thatcher (qui n'a pourtant pas grand-chose à voir avec la princesse Léia), le 4 mai 1979. "May the Fourth Be With You, Maggie. Congratulations", avait titré le journal. ("Que la Force soit avec toi, Maggie. Félicitations").

Récupéré par les fans de la saga, "le Star Wars Day" a surtout explosé avec Internet et les réseaux sociaux. Les hashtag #StarWarsDay ou #MaytheFourth ont ainsi permis aux fans de se retrouver et de célébrer ensemble leur passion pour la franchise créée par George Lucas.

L'occasion de se déguiser, d'organiser des projections dans des cinémas, de se faire un "marathon Star Wars" (rien de sportif, il s'agit seulement de revoir tous les épisodes de la saga), de participer à des festivals... et de vérifier qu'on a encore bien son âme d'enfant.

Dark Vador jusqu'à plus soif

Depuis que la licence a été rachetée par Disney en 2013, le "Star Wars Day" est aussi passé du côté mercantile de la Force. La journée est devenue ainsi un événement dans les parcs Disney de la planète, avec animations et célébrations en tous genres. Et évidemment des souvenirs collectors pour les fans qui ne comptent pas.

Et puis comme il n'y a pas de raisons que le "Star Wars Day" ne profite qu'à Disney, l'événement est aujourd'hui récupéré par un paquet de monde, de la marine nationale française, à la police belge. Même les musées s'en servent, comme Guimet et Orsay. Mais aussi les dictionnaire Robert, le CNRS, le Cnes (normal), le ministère de la Transition écologie (oui)... Sans oublier les marques, dont les Community manager rivalisent d'inventivité sur les réseaux sociaux: Airbnb, les opticiens Atol, le fleuriste Inferflora, Rue du commerce, les jus de fruit Innocent. Dark Vador jusqu'à plus soif.

Magali Rangin