BFMTV

Mort de l'acteur Sam Shepard, scénariste de la Palme d'or 1984 Paris, Texas

Sam Shepard dans Les Brasiers de la Colère

Sam Shepard dans Les Brasiers de la Colère - Copyright Tobis Film

L'acteur et dramaturge était également connu pour ses rôles dans L'Etoffe des héros et Les Moissons du ciel. Il avait 73 ans.

Sam Shepard, connu pour ses rôles dans L'Etoffe des héros et Les Moissons du ciel, est mort dimanche des suites de la maladie de Charcot, a annoncé le site Broadway World. Il avait 73 ans.

Né en 1943, il avait commencé tard au cinéma. En 1978, il décroche son premier rôle dans Les Moissons du ciel de Terrence Malick. Shepard n'est alors pas un débutant: depuis le début des années 1960, il est connu comme un auteur de pièces de théâtre et connaît un certain succès.

Le cinéma n'avait d'ailleurs pas de mystère pour lui. Avant Les Moissons du ciel, Shepard participe en 1970 à l'écriture du scénario de Zabriskie Point, le célèbre film de Michelangelo Antonioni sur la contre-culture américaine.

Une nomination à l'Oscar du meilleur second rôle

En 1983, Sam Shepard joue dans L'Etoffe des héros son rôle le plus célèbre: celui de l'aviateur américain Chuck Yeager. Pour son interprétation du premier homme à franchir le mur du son, il décroche une nomination à l'Oscar du meilleur second rôle. En 1984, il écrit le scénario de Paris, Texas de Wim Wenders, qui remporte la Palme d'or au Festival de Cannes.

Depuis une quinzaine d'années, Sam Shepard est apparu dans des films âpres comme L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford d'Andrew Dominik et Mud de Jeff Nichols. On se souvient aussi de lui en major de la Delta Force dans La Chute du faucon noir de Ridley Scott.

Dramaturge célébré, Sam Shepard est l'auteur d'une quarantaine de pièces et de plusieurs scénarios. En 1979, il reçoit le Prix Pulitzer de la meilleure œuvre théâtrale pour la pièce Buried Child, traduite en français sous le titre L'Enfant enfoui. Vingt ans après Paris, Texas, il écrit une suite spirituelle: Don't Come Knocking, toujours réalisé par Wim Wenders. La plupart de ses pièces évoquent, avec une certaine dose d'humour noir, les périphéries de la société américaine.

Jérôme Lachasse