BFMTV

Le réalisateur de Mission Impossible Fallout préfère "avoir la lèpre" que de tourner la suite

Tom Cruise, le réalisateur Christopher McQuarrie et Rebecca Ferguson.

Tom Cruise, le réalisateur Christopher McQuarrie et Rebecca Ferguson. - Copyright Paramount Pictures France

Le réalisateur est catégorique: il ne reviendra pas pour le septième volet de la saga.

Les fans de Mission Impossible Fallout risquent d'être déçus: le réalisateur Christopher McQuarrie, déjà responsable de Rogue Nation (2015), a assuré au micro du podcast du magazine Empire qu'il ne mettrait pas en scène le septième épisode de la série.

"Tous les jours pendant le montage, [le monteur du film] Eddie Hamilton me disait: 'mec, c'est une trilogie. Tu dois revenir pour achever cette histoire, tu n'as pas tué Lane [le méchant de Rogue Nation et de Fallout, NDLR]. Je lui ai répondu que c'était le problème d'un autre. Tom [Cruise] me l'a demandé, le studio aussi et moi je leur ai répondu que j'avais peut-être une idée... et puis les critiques sont sorties et je me suis dit que je devais me sortir de là".

Déjà 330 millions de dollars au box office

Il ajoute: "Je préfère avoir la lèpre que d'être dans la position du gars qui doit subir la pression de ce film sur le premier jour de tournage. C'est trop. J'ai besoin de faire une longue sieste avant d'y réfléchir."

Unique réalisateur à avoir signé deux volets de la franchise, Christopher McQuarrie connaît bien Tom Cruise, pour avoir travaillé avec lui sur Edge of Tomorrow, Jack Reacher et Mission Impossible Ghost Protocol.

Sorti début août en France, Mission Impossible Fallout rencontre un très grand succès dans les salles obscures. Le long-métrage, très apprécié de la critique, a déjà récolté plus de 330 millions de dollars au box office.

Jérôme Lachasse