BFMTV

L'un des méchants du prochain Wonder Woman inspiré par Donald Trump

L'acteur Pedro Pascal incarne Maxwell Lord, un redoutable homme d'affaires.

L'acteur Pedro Pascal incarne Maxwell Lord, un redoutable homme d'affaires. - Warner Bros.

Patty Jenkins, la réalisatrice du film, a confié que le personnage de Pedro Pascal s'inspirait en partie de l'actuel président américain.

La ressemblance est frappante. La réalisatrice de Wonder Woman 1984, Patty Jenkins, est revenue dans un entretien accordé à Screen Rant sur le personnage de Maxwell Lord incarné par Pedro Pascal qui fera face à la superhéroïne amazone.

Un antagoniste décrit comme un homme d'affaires impitoyable et à la chevelure étrangement similaire à un certain Donald Trump alors que l'intrigue du film doit se dérouler en grande partie à Washington DC. Beaucoup de coïncidences qui ont poussé le site Screen Rant à interroger la réalisatrice sur ses intentions avec ce personnage, aux multiples similarités avec l'actuel président américain.

"C'est l'une des inspirations", confie la réalisatrice, "pour être honnête c'est juste une inspiration je ne cherche pas à ce que ce soit lui (Donald Trump, NDLR) qui soit montré dans le film... On a même le président et j'ai fait même fait en sorte qu'il ne ressemble pas à Ronald Reagan (le président américain à cette époque)".

Un méchant inspiré aussi par Bernard Madoff

Patty Jenkins assure néanmoins qu'elle ne cherche pas à faire un film politique et dit s'être inspirée d'autres personnalirés comme Bernard Madoff, le financier américain responsable de la plus grosse fraude financière de l'histoire.

Reste que Maxwell Lord ne sera pas le seul méchant à se confronter à la super-héroïne puisque Kristen Wiig endossera de son côté le rôle de Cheetah, la pire ennemie de Wonder Woman.

Initialement prévu en juin dernier avant d'être reporté pour le mois d'août, Wonder Woman 1984 doit sortir en France le 30 septembre prochain, sous réserve d'un énième report en raison de la crise sanitaire. Une nouvelle-bande annonce est attendue ce week-end au cours de la DC FanDome, un événement virtuel dédidé aux fans de l'éditeur de comics.

Hugues Garnier Journaliste BFMTV