BFMTV

Harry Potter: J.K. Rowling explique pourquoi les Dursley détestent le sorcier

Harry Potter

Harry Potter - Stephen Lovekin - GETTY IMAGES NORTH AMERICA - AFP

L'auteure britannique a confié que la rancœur des Dursley pour Harry Potter émane d'un vieux différend entre Vernon et James, le père du jeune sorcier.

À ceux qui ont toujours détesté les Dursley pour leur comportement diabolique avec Harry, J.K. Rowling a enfin donné les raisons de cette attitude. Il est vrai qu’en accueillant le jeune Potter sous leur toit - après la mort de ses parents James et Lily, assassinés par Voldemort - Vernon et Petunia n’avaient guère été tendres avec leur neveu: Harry Potter dormait dans un cagibi situé sous l’escalier et son quotidien ressemblait à celui de Cendrillon dans l’œuvre de Disney.

C’est sur le site Pottermore que l’auteure de la saga a choisi de justifier l’humeur abominable des Dursley avec l'apprenti sorcier. Si le premier tome laissait à penser que la rancœur familiale venait surtout de Petunia, qui n’a jamais vraiment supporté que sa sœur Lily soit une sorcière, il n’en est rien. J.K. Rowling a ainsi confié que le différend datait d’un dîner entre les Potter et les Dursley.

Alors que Lily et James rencontraient pour la première fois Vernon Dursley, les deux hommes se sont accrochés lors d’une discussion. L’auteure britannique a ainsi expliqué qu’après avoir subi les moqueries du père de Harry Potter, Vernon lui avait demandé si les sorciers vivaient de leurs allocations chômage. Une question à laquelle James avait alors rétorqué que ses parents lui avaient légué une jolie fortune placée à Gringotts, la banque des sorciers. Le ton était ensuite monté et Vernon avait finalement décidé de quitter la table, en emportant avec lui Petunia et en laissant Lily en larmes, ainsi que James dans l’embarras.

J.K Rowling a enfin précisé qu’en regardant le jeune Harry Potter, le patriarche des Dursley ne pouvait s’empêcher de repenser à James et donc à ce détestable souvenir.

R.I