BFMTV

En 1977, Carrie Fisher répond dans un français (presque) parfait à la télévision suisse

Carrie Fisher sur le plateau de Spécial Cinéma en 1977

Carrie Fisher sur le plateau de Spécial Cinéma en 1977 - Capture d'écran YouTube Les archives de la RTS

Carrie Fisher, connue pour son rôle de la princesse Leia dans Star Wars, est morte ce mardi à l'âge de 60 ans. Devenue célèbre avec ce personnage dès le premier épisode de la saga sorti en 1977, elle révèle à la télévision quelques secrets de tournage... Et parle même de ses cheveux.

C'était il y a quarante ans. Le premier épisode de Star Wars, Un nouvel espoir, venait alors de sortir en salles. Sur les écrans, le monde entier découvre Carrie Fisher en princesse Leia, en tenue blanche et avec sa coiffure si particulière. Des choux, dirons certains. D'autres, des pains aux raisins. Il n'empêche qu'ils entreront dans l'histoire du 7e art. 

Alors peu connue du public européen, Carrie Fisher, en pleine promotion, répond aux journalistes francophones de la RTS. On y voit à ses côtés son partenaire Harrison Ford, Han Solo qui n'est pas encore Indiana Jones. Carrie Fisher en est elle à son second film.

Face au succès du long-métrage, Carrie Fisher, en faisant l'effort de parler français, espère que le film ne lui collera pas à la peau :

"J'espère que ce n'est pas le seul rôle que je vais faire", sourit la jeune femme. Elle affirme avoir eu des propositions mais "je n'ai pas reçu de script que j'aime", regrettait-elle.

Elle explique aussi que sa coiffure dans le film lui assure un certain anonymat dans la rue comme lorsqu'elle se présente sur le plateau les cheveux détachés.

Regardez :

"La princesse Leia est très forte"

A 20 ans seulement, elle parle également de son personnage avec engagement.

"Ce n'est pas une victime, la princesse, elle est très forte. C'est bien car il n'y a pas beaucoup de femmes fortes dans les films maintenant. Surtout en Amérique", avoue-t-elle.

Carrie Fisher évoque enfin les effets spéciaux présents dans le film :

"Il y a beaucoup de choses qui sont difficiles à faire, on fait des choses très physiques. Il y a des explosifs et quelques fois vous devez faire la réaction de quelque chose qui n'est pas là comme lorsque ma planète est détruite par les êtres du mal, il y avait seulement un homme avec la main en l'air et je devais la regarder."

Astrid Landon