BFMTV

Brigitte Bardot veut lancer une campagne nationale de stérilisation des chats

Brigitte Bardot en gilet jaune

Brigitte Bardot en gilet jaune - Capture d'écran Instagram

La militante pour les droits des animaux se mobilise pour les chats. Elle interpelle le gouvernement.

Stop à la prolifération des chats. Brigitte Bardot, militante pour les droits des animaux depuis des décennies, interpelle ce lundi dans un communiqué de presse Didier Guillaume, le ministre de l'Agriculture, pour lancer une campagne nationale de stérilisation des chats. 

Par le biais de sa Fondation Brigitte-Bardot, fondée en 1986, l'ancienne actrice dénonce la prolifération des chats qui "submerge les associations, les mairies, les particuliers et tous les bénévoles qui tentent désespérément de les trapper pour les faire stériliser [et] soigner par des vétérinaires."

600 dossiers et 7.000 chats stérilisés

Les vétérinaires souffrent de cette situation. Certains "se lassent, n'en peuvent plus et se retournent vers ma Fondation pour obtenir des aides que nous accordons et qui nous coûtent plus d'un million d'euros par an", poursuit la comédienne.

Selon elle, sa fondation a "traité plus de 600 dossiers, soit près de 7.000 chats stérilisés." C'est pourtant à Didier Guillaume, ajoute Brigitte Bardot, qu'incombe la "responsabilité de rendre obligatoire la stérilisation des chats sur tous les territoires français", comme c'est le cas en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles.

Brigitte Bardot interpelle régulièrement le gouvernement sur des sujets qui lui tiennent à cœur. En décembre dernier, elle avait adressé un message au président pour plaider en faveur du contrôle des abattoirs

Jérôme Lachasse