BFMTV

Bono, Madonna, Keira Knightley: les stars visées par les "Paradise Papers"

Madonna, Bono et Keira Knigthley sont tous trois cités dans les "paradise papers"

Madonna, Bono et Keira Knigthley sont tous trois cités dans les "paradise papers" - AFP - Montage BFMTV.com

Les "Paradise papers", révélant des pratiques d'optimisation fiscale dans des paradis comme Malte, les Iles Caïman ou Jersey, touchent plusieurs personnalités du showbiz.

Il n'y a pas que des hommes politiques et la reine d'Angleterre à figurer dans les "Paradise papers". Des personnalités du showbiz comme les chanteurs Madonna, Bono, ou l'actrice Keira Knightley sont cités dans la grande enquête journalistique internationale sur des circuits d'optimisation fiscale, s'appuyant sur une fuite massive de documents.

La BBC et The Guardian ont participé à une enquête menée par le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ), s'appuyant sur la fuite de 13,5 millions de documents, notamment depuis un cabinet international d'avocats basé aux Bermudes, Appleby. Avec 96 médias partenaires dans le monde, ces investigations sur les méthodes d'optimisation fiscale ont été baptisées "Paradise Papers".

Les circuits auxquels ont recours les personnes fortunées et les multinationales pour déplacer leurs fonds dans les paradis fiscaux ne sont en soi pas illégaux. Cette pratique se joue des failles réglementaires pour leur permettre de payer le moins d'impôts possible.

Faible taux d'imposition

The Guardian révèle ainsi que le leader du groupe irlandais U2, Paul Hewson de son vrai nom, aurait investi dans une société maltaise appelée Nude Estates, qui a participé à hauteur de 5,1 millions d'euros à la construction d'un centre commercial en Lituanie. Profitant ainsi du faible taux d'imposition pratiqué à Malte, sans jamais y mettre les pieds.

Selon le porte-parole du chanteur, celui-ci n'était qu'"un investisseur passif et minoritaire au sein de la société Nude Estates Malta Ltd, une société légalement enregistrée à Malte". Et "Malte était une juridiction bien connue au sein de l'UE pour les sociétés holding".

Le chanteur dirige l'ONG One, impliquée dans la lutte contre "l'extrême pauvreté et les maladies évitables particulièrement en Afrique". Il a été reçu à l'Elysée en juillet dernier, pour évoquer l'aide au développement des pays pauvres et la crise des réfugiés.

Ile de Jersey

Même pratique du côté de la chanteuse américaine Madonna, qui a acheté des parts dans une société de fournitures médicales. Ou encore l'actrice britannique Keira Knightley, qui a investi dans une entreprise basée sur l'île de Jersey, autre paradis fiscal.

Le nom du champion de Formule 1 britannique, Lewis Hamilton apparaît également dans les "Paradise Papers".

Magali Rangin