BFMTV

Barbra Streisand présente ses excuses après ses propos polémiques sur Michael Jackson

Barbra Streisand sur scène en février 2013

Barbra Streisand sur scène en février 2013 - AFP

Dans un communiqué relayé par des médias américains, et un message posté sur Instagram, la star fait son mea culpa et clarifie ses propos.

Barbra Streisand est "profondément désolée" pour les propos qu'elle a tenus au sujet du documentaire Leaving Neverland. Sous le feu de vives critiques après la parution d'une interview dans laquelle elle tente de justifier les abus sexuels dont Michael Jackson est accusé, l'actrice et chanteuse a présenté ses excuses.

"Pour être complètement claire, il n'existe aucune situation dans laquelle c'est OK que qui que ce soit profite de l'innocence d'un enfant", a-t-elle écrit dans un communiqué relayé par le site Variety. "Les histoires partagées par ses deux jeunes hommes étaient dures à entendre, et je ne ressens rien d'autre que de la sympathie pour eux. Le rôle le plus important pour un parent est de protéger son enfant. Il est évident que les parents de ces deux hommes ont aussi été des victimes, qui ont été séduites par la célébrité et la fantaisie."

Dans cet entretien paru dans le Times, Barbra Streisand prend notamment la défense du roi de la pop en assurant que les enfants "étaient heureux" d'être à ses côtés et avoir autant de compassion pour les victimes que pour le chanteur. "J'accuse surtout les parents", peut-on lire.

"Je ne voulais pas minimiser le traumatisme"

Pour renforcer ses excuses, la star a publié un second message, cette fois-ci sur son compte Instagram, où elle est suivie par plus de 900.000 personnes.

"Je suis profondément désolée pour toute la douleur et l'incompréhension que j'ai causé en ne choisissant pas mes mots avec plus de précaution en parlant de Michael Jackson et ses victimes, parce que les mots qui ont été publiés ne reflètent pas mes vrais sentiments. Je ne voulais en aucun minimiser le traumatisme qu'ont expérimenté ces garçons. Comme tous les survivants d'agressions sexuelles, ils devront vivre avec cela pour le restant de leurs jours. J'éprouve un remord profond et j'espère que James et Wades savent que je les respecte et les admire vraiment pour avoir dit la vérité".
Nawal Bonnefoy