BFMTV

"Look back", le nouveau manga de l'auteur de "Chainsaw Man" fait sensation

"Look Back", le nouveau manga de Tatsuki Fujimoto, le créateur de "Chainsaw Man"

"Look Back", le nouveau manga de Tatsuki Fujimoto, le créateur de "Chainsaw Man" - Shueisha

Disponible gratuitement depuis dimanche dernier, ce "one-shot" a séduit et ému en 24 heures plus de 3 millions de lecteurs dans le monde.

Tous les amateurs de mangas l'attendaient avec impatience, mais personne ne s'attendait à être autant surpris. Avec son nouveau "one-shot" Look Back, disponible gratuitement en anglais sur la plateforme de lecture en ligne MangaPlus, Tatsuki Fujimoto (Fire Punch, Chainsaw Man, disponibles en France chez Kazé) a séduit et ému en 24 heures plus de 3 millions de lecteurs dans le monde - et impressionné les plus grands mangakas de l'archipel nippon.

Ce récit de 140 pages, qui témoigne de la maîtrise tant narrative que graphique de ce dessinateur de 27 ans, raconte l'amitié entre deux jeunes autrices de mangas. Fujino est une adolescente surdouée, mais présomptueuse, tandis que Kyomoto, tout aussi géniale en dessin, vit cloîtrée chez elle.

Grâce à Fujino, Kyomoto va parvenir à surmonter ses anxiétés et sortir de chez elle. Mais cette amitié sera brisée par un événement tragique, qui va forcer l'une des deux à se replonger dans son passé.

Cet événement tragique, dont nous ne révèleront pas la teneur, a fortement marqué les lecteurs, tant il fait écho à l'incendie criminel du studio Kyoto Animation, où 36 personnes ont perdu la vie. Sorti le 18 juillet dernier, soit deux ans jour pour jour après la tragédie, Look Back a des allures de récit commémoratif. Tatsuki Fujimoto était d'ailleurs proche d'une des victimes.

Si Tatsuki Fujimoto s'est abstenu de commenter son récit, ses lecteurs et ses lectrices ont multiplié les analyses. Pour eux, Look Back est un récit autobiographique où le dessinateur lève un coin du voile sur sa personnalité, et aborde un dilemme propre à tout créateur: faut-il poursuivre une carrière à succès, faite de contraintes et de compromis, ou mener une vie d'artiste guidée par ses propres envies?

"Je suis sans voix"

Avec Look Back, Tatsuki Fujimoto franchit un nouveau cap et propose des planches à la mise en scène très élaborée, dans la lignée du maître du thriller Shūzō Oshimi (Les Liens du sang). Un aboutissement qui n'est pas passé inaperçu. Une dizaine de mangakas ont témoigné spontanément leur admiration envers le jeune dessinateur. "C'est génial, vraiment génial. Je suis sans voix", a écrit Inio Asano (Solanin) sur Twitter.

"J'ai eu l'honneur d'aider [Tatsuki Fujimoto] comme assistant. Les dessins que me donnait Fujimoto étaient tellement bons que j'en tremblais à chaque fois", a indiqué de son côté Tokushige Kawakatsu (Tokyo Blues). "Je viens de lire Look Back. Je n'ai pas lu Chainsaw Man, mais je peux aisément imaginer à quel point il doit être génial, tant ce one-shot est bon! Le dessin, l'histoire et l'utilisation des cases sont fabuleux!", a complété Masanori Morita, auteur du légendaire Racaille Blues.

Look Back sortira le 3 septembre en version reliée au Japon. Une traduction française n'a pas encore été annoncée.

https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse Journaliste BFMTV