BFM Paris

Val-de-Marne: sa maison squattée, elle se retrouve à la rue depuis deux ans

La maison d'Yvelise est occupée par une famille qui n'a pas de solution de logement. Depuis deux ans, la propriétaire se bat pour leur trouver une solution et récupérer son bien.

Depuis deux ans, Yvelyse vit un calvaire. Propriétaire d'une maison de 56m2 depuis 2019, cette fonctionnaire du Val-de-Marne, ne peut pas y vivre. La cause? Ses anciens locataires. Ils auraient dû quitter les lieux à la fin de leur bail, mais sans solution de logement, le couple et ses neuf enfants continuent d'occuper le bien. Yvelise se retrouve alors à la rue.

"J'ai été hébergée par des tiers, dans des appartements. Assez souvent sur le canapé et puis, une fois, ça a été au fond du garage d'une amie", confie-t-elle.

Reloger la famille

Sans logement, Yvelise entame des démarches en justice pour retrouver son bien, mais également pour reloger la famille, en vain. "On fait beaucoup de demandes et on attend des réponses" explique Diana, mère de famille et occupante de la maison. "Ils nous disent qu'il n'y a pas de maisons pour les familles nombreuses comme nous."

"Il y a une colère parce que je sais quand même que la maison est trop petite, ce n'est pas par bon plaisir qu'une famille reste comme ça", s'indigne Yvelise.

Toutes les actions juridiques, sociales et administratives entreprises par la propriétaire et les occupants n'ont jamais abouti.

Alexandra Gonzalez et Solenne Bertrand