BFM Paris Île-de-France
Paris Île-de-France

Paris: plus de 18.000 vélos par jour sur le boulevard Sébastopol, la mairie travaille sur des axes alternatifs

Alors que de nombreux vélos empruntent la piste cyclable chaque jour, les associations d'usagers appellent à élargir la voie réservée aux vélos.

Sur le boulevard Sébastopol à Paris, les bouchons se forment sur la route mais aussi sur la piste cyclable. Chaque jour, de très nombreux cyclistes empruntent la voie réservée aux vélos, au point de créer des embouteillages, particulièrement en heures de pointes.

Ici, les cyclistes qui se croisent sont séparés par seulement quelques centimètres et de longues files indiennes de vélos se forment régulièrement. "Elle commence à être surchargée", confirme un cycliste, empruntant la voie, au micro de BFM Paris Ile-de-France,

"On est de plus en plus nombreux à faire du vélo donc il faut qu'on partage", estime de son côté une autre usagère, installée sur son vélo.

L'une des pistes les plus fréquentées au monde

La piste du boulevard Sébastopol est l'une des plus fréquentées au monde et cette tendance n'est pas prête de s'arrêter. Début septembre, la piste avait enregistré un record de fréquentation avec plus de 18.200 vélos en une journée dont plus de 2100 en seulement 60 minutes lors des heures de pointe, soit 35 passages de vélo par minute.

Cette surcharge peut s'avérer dangereuse alors que les cyclistes du boulevard Sébastopol, cherchant à se faire une place, ne respectent pas toujours les règles de sécurité routière.

"Il y a trop de monde qui se double, il y a trop de monde qui l'utilise et il n'y a personne qui respecte vraiment les feux rouges, les passages piétons donc c'est un peu compliqué", déplore un cycliste parisien, interrogé par BFM Paris-Ile de-France.

Les cyclistes doivent aussi cohabiter avec les voitures, les utilisateurs de trottinettes mais aussi les piétons. Une situation loin d'être évidente d'autant plus que sur une portion du boulevard, la piste se rétrécit fortement au moment de la traversée d'un passage piéton.

"Quand vous avez deux cyclistes qui se croisent tout va bien, mais quand vous avez une masse de cyclistes comme c'est le cas à l'heure de pointe, ça ne passe plus", alarme Alexis Frémeaux, président de l'association "Mieux se déplacer à vélo".

De nouvelles pistes cyclables

Pour mettre fin à cette saturation, la maire de Paris souhaite développer des axes alternatifs afin de mieux répartir les cyclistes circulant dans le secteur. De nouvelles pistes cyclables doivent voir le jour dans les rues parallèles de Beaubourg et du Renard.

"Les travaux ont commencé cet été, on l'a fait en plusieurs phases. La première s’achèvera au mois d'octobre, et on devrait avoir l'intégralité de ces pistes cyclables et de nos aménagements livrés à la fin de l'année", promet Ariel Weil, maire PS de Paris Centre à BFM Paris-Ile-de-France.

Cette solution apportée par la mairie ne satisfait que partiellement les associations de cyclistes. Celles-ci souhaiteraient plutôt voir la piste cycliste Sébastopol être dédoublée pour faciliter la circulation. Une pétition en ce sens a même été lancée.

Cette piste avait déjà été évoquée par la mairie centrale. Fin 2020, l'adjoint à la maire chargé des mobilités David Belliard avait annoncé le vote par le Conseil de Paris de l'élargissement de la piste du boulevard Sébastopol.

Chloé Berthod, Jean-Baptiste Graziani et Gauthier Hartmann