BFMTV

Vents forts: 17 départements encore en vigilance orange

L'alerte orange est maintenue sur 17 départements.

L'alerte orange est maintenue sur 17 départements. - -

Dix-sept départements sont toujours en vigilance orange ce mardi et environ 185.000 foyers sont privés d'électricité en raison de la tempête Dirk qui s'abat actuellement au nord-ouest du pays.

Un réveillon de Noël marqué par des intempéries. Mardi après-midi, quelque 17 départements, principalement sur un axe Rhône-Saône, étaient toujours concernés par la vigilance orange aux vents violents, inondations, ou encore aux risques de submersion. Le sud-est attendant de fortes pluies, a annoncé Météo France.

Des rafales atteignant 120 km/h

Restent en orange en raison de vents violents: Ain, Pyrénées-Atlantiques et Hautes-Pyrénées, ainsi que Ardèche, Côte-d'Or, Drôme, Isère, Jura, Loire, Haute-Loire, Rhône et Saône-et-Loire.

"Sur l'ouest des Pyrénées ainsi que dans l'axe Rhône-Saône, les vents soufflent en rafales atteignant les 100 à 110 localement, 120 km/h en plaine", précise Météo France.

Les départements des Alpes-de-Haute-Provence, Hautes-Alpes, Alpes-Maritimes et Var ont, eux, été placés en vigilance aux pluies et inondations. De fortes précipitations y sont attendues mardi et mercredi.

"Les cumuls prévus sur l'ensemble de l'épisode sont de 50 à 80 mm sur la plus grande partie des départements concernés (....) atteignant jusqu'à 120 à 150 mm sur le Var et les Alpes-Maritimes", a indiqué Météo France.

Les Bouches-du-Rhône, Alpes-Maritimes et le Var ont également été placés en vigilance orange pour le phénomène vagues-submersion pour la journée de mercredi.

Appels à la prudence pour les automobilistes

Les cumuls de pluies deviendront conséquents sur l'ouest de la Bretagne avec 20 à 40 millimètres en 24 heures, selon les prévisions. Météo France prévient que le littoral du sud du Finistère et du Morbihan est menacé par de fortes vagues pouvant entraîner des submersions. Par chance, les coefficients de marée sont faibles.

Les autorités ont lancé des appels à la prudence, notamment à l'attention des automobilistes, invités à limiter leurs déplacements. Dans un communiqué, le ministère des Transports a rappelé la "nécessité de redoubler de prudence sur les routes et en mer, d'éviter de s'approcher des jetées dans les départements côtiers et de s'assurer du bon fonctionnement des transports collectifs avant d'entreprendre des déplacements".

"35.000 foyers privés d'électricité" en Normandie ce mardi matin

Contacté par BFMTV, Jacques Mahé, le délégué territorial d'ERDF, estime à 35.000 le nombre de foyers "privés d'électricité" en Normandie, ce mardi matin. "On est mobilisés depuis une journée et demie, on a mobilisé du matériel, des hommes et des groupes électrogènes. En cette période de fêtes, on va faire le maximum pour que tout le monde puisse retrouver l'électricité aujourd'hui", a-t-il conclu.

La Bretagne et la Normandie ont commencé dans l'après-midi de lundi à essuyer les assauts de "Dirk". En début de soirée, environ 185.000 foyers étaient privés d'électricité, selon ERDF.

S. D. et M.G. avec AFP (vidéo: Pierre Millet)