BFMTV

Orages: 16 départements maintenus en vigilance orange

Des orages (image d'illustration).

Des orages (image d'illustration). - BFMTV

Cette vigilance concerne des départements allant du nord de l'Hexagone jusqu'au sud de l'Auvergne et aux confins du Sud-Est.

La vigilance orange en raison du risque d'orages violents s'est réduite à 16 départements, a indiqué Météo-France dans un nouveau bulletin publié à 00h00 ce dimanche.

Jusqu'à 51 départements ont été concernés au fil de la journée de samedi.

Les départements toujours placés en vigilance orange se situent du nord de l'Hexagone jusqu'au sud de l'Auvergne et aux confins du Sud-Est.

Voici la liste des départements désormais concernés par cette alerte:

Marne, Côte-d'Or, Haute-Saône, Nièvre, Jura, Doubs, Allier, Puy-de-Dôme, Saône-et-Loire, Ain, Loire, Rhône, Drôme, Ardèche, Haute-Loire, Cantal.

La Somme, l'Yonne, l'Oise, l'Aube, la Haute-Vienne, la Haute-Marne, le Pas-de-Calais, le Nord, l'Aisne, les Ardennes, la Meuse, la Meurthe-et-Moselle et la Moselle ne sont plus concernés par cette vigilance.

Seul le Rhône est par ailleurs visé par une vigilance orange en raison de la canicule.

Deux événements distincts

Météo-France note la présence de deux événements orageux différents: il y a celui, en cours, qui va s'évacuer dans la nuit et qui a notamment concerné la région parisienne et provoqué des inondations en Essonne.

Une nouvelle dégradation orageuse est attendue ce dimanche "à partir de la matinée du Massif central au Nord-Est", précise l'institut de prévisions météorologiques.

Concernant les orages, Météo-France recommande de se tenir éloigné des arbres et cours d'eau et de s'abriter dans un bâtiment en dur. L'institut de prévisions météorologiques recommande aussi de reporter ses déplacements et d'éviter l'utilisation de son téléphone ainsi que d'appareils électriques du fait de ces intempéries "susceptibles de provoquer localement des dégâts importants".

Clarisse Martin Journaliste BFMTV