BFMTV

En Bretagne, la mer n'avait pas été si froide au printemps depuis 2013

La plage de Trégastel, le 9 mars 2021

La plage de Trégastel, le 9 mars 2021 - DAMIEN MEYER / AFP

Le site Météo-Bretagne a relevé mercredi des températures de 12 degrés dans le Morbihan, le Finistère ou encore en Ille-et-Vilaine.

Fraîche et souvent humide sur l'ensemble de la France ces dernières semaines, en dépit de l'arrivée du printemps, la météo maussade n'a pas épargné la Bretagne. Alors que le soleil fait son retour ce jeudi sur l'Hexagone, les mesures de la température des eaux bretonnes effectuées mercredi 26 mai montrent des valeurs qui n'avaient pas été si basses depuis l'année 2013 à cette période, selon le site Météo-Bretagne.

Selon ces relevés, l'eau ne dépassait pas les 12 degrés mercredi à Erdeven (Morbihan), Douarnenez (Finistère), Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). À Perros-Guirec (Finistère), elle n'excédait pas les 11 degrés.

1 à 2°C en moins par rapport aux valeurs de saison

En raison de la fraîcheur aérienne, les eaux bretonnes n'ont (pour l'heure) pas eu le temps de se réchauffer. D'après Météo-Bretagne, les valeurs relevées se situent entre 1 à 2 degrés en deçà des températures habituellement observées.

"En cette période de l'année, la baignade est un exercice audacieux car en moyenne la température de l'eau est de 13 à 14°C en Manche et en Iroise et entre 14 et 16°C en Atlantique", pointe le site.

Météo-Bretagne se veut toutefois rassurant quant à la saison estivale à venir, où la baignade pourrait être confortable en dépit de la situation actuelle. Le site de prévisions rappelle qu'en 2006, la température marine avait parfois dépassé les 20 degrés à l'été, et ce en dépit d'un printemps frais.

Clarisse Martin Journaliste BFMTV