BFMTV

Confinement: vue de l'espace, l'impressionnante amélioration de la qualité de l'air en Europe

Le dioxyde d'azote en France

Le dioxyde d'azote en France - Capture d'écran ESA

Des images satellites révèlent une nette amélioration des taux de dioxyde d'azote dans l'air. Un polluant particulièrement important.

Les images ont été révélées par l'agence spatiale européenne (ESA), grâce au satellite Copernicus Sentinel-5P. Elles comparent les niveaux moyens de dioxyde d'azote du 14 au 25 mars et les niveaux moyens mensuels de l'année passée. On peut voir une nette amélioration de la pollution au-dessus des grandes villes d’Europe, et plus précisément Paris, Milan et Madrid. En cause: la mise en place de mesures de confinement, pour lutter contre la pandémie du Covid-19.

"Le satellite Copernicus Sentinel-5P a récemment cartographié la pollution atmosphérique à travers l'Europe et la Chine et a révélé une baisse significative des concentrations de dioxyde d'azote - coïncidant avec les strictes mesures de quarantaine", explique l’ESA. 

Sur la période étudiée, on constate une diminution de 30% par rapport à la même période en 2019, d'après Simonetta Cheli, directrice du programme d'observation de la terre au sein de l'agence. Les images sont spectaculaires, particulièrement au dessus des grandes villes. A Madrid, la pollution a quasiment disparu. 

Les niveaux de dioxyde d'azote en Espagne
Les niveaux de dioxyde d'azote en Espagne © ESA

En Italie également, premier pays a avoir mis en place des mesures de confinement, l'amélioration est impressionnante.

Les niveaux de dioxyde d'azote en Italie
Les niveaux de dioxyde d'azote en Italie © ESA

68.000 morts prématurés par an

Le dioxyde d'azote fait partie des trois polluants de l'air les plus importants. Il serait responsable de la mort prématurée de 68.000 personnes par an dans l'Union Européenne, selon le dernier rapport de l'Agence européenne de l'environnement sur la qualité de l'air publié mi-octobre.

La baisse du dioxyde d'azote en France
La baisse du dioxyde d'azote en France © ESA

En octobre dernier, la France a été condamnée par la Cour de Justice de l'Union Européenne pour avoir dépassé de manière "systématique et persistante" le seuil autorisé dans plusieurs grandes villes, comme Paris, Lyon, Marseille ou encore Nice. C'est au niveau de ces grandes agglomérations que l'amélioration est la plus spectaculaire.

Camille Sarazin